Pour les supporters du Real Madrid, c'est impossible d'oublier Raul. Il est une véritable icône dans le club et il a marqué des générations entières par sa facilité à trouver le chemin des filets. Raul est encore une star au #Real Madrid. Alors quand il donne son avis sur l'équipe actuelle, les transferts, les dossiers chauds…sûr qu'il est écouté.

Benitez va construire une équipe compétitive

Il veut déjà voir à l'œuvre le nouveau visage de la bande à Benitez. « Je suis impatient que la saison recommence », a-t-il déclaré. « Je veux voir l'équipe poursuivre et réussir ses objectifs. L'année passée, ils ne sont pas passés loin et ont plutôt bien joué. On ne peut pas dire que le Real était mauvais ».

Publicité
Publicité

C'est vrai. Mais quand vous avez un concurrent qui s'appelle Barcelone, c'est dur de rivaliser. Ce n'est sans doute que partie remise. Un peu comme chaque année d'ailleurs… « Ce qu'il y a au Real Madrid, c'est que quand vous ne gagnez aucun trophée, la saison est considérée comme ratée ». Et l'entraîneur peut faire ses valises, même s'il a remporté la prestigieuse Ligue des Champions, la saison précédente. C'est la dure loi des grands clubs de #Football. « Le club a pris la décision de limoger Carlo Ancelotti mais nous devons le remercier pour tout le travail qu'il a accompli. Maintenant, nous sommes tout excités avec l'arrivée d'un nouveau manager. Je crois que nous pouvons être optimistes, nous allons gagner beaucoup de trophées la saison prochaine ». Si Raul le dit…Surtout qu'il a connu Rafael Benitez.

Publicité

Pas longtemps, mais il l'a connu. « Il était l'entraîneur du Real Madrid B à l'époque. J'ai joué un match avec cette équipe. C'est un coach qui a beaucoup de méthodologie. Il aime bien voir son équipe prête à jouer ». Comme s'il ne laissait pas de place au hasard. Dans un club comme le Real, c'est d'ailleurs préférable ! « C'était son rêve de coacher le Real Madrid et il va construire une équipe très compétitive ». Enfin, il sait que Ronaldo va battre son recors de buts. « Il est incroyable ! », souligne Raul.