6e étape du Dauphiné : Rui Costa s'impose ! Nibali prend le maillot jaune

Résumé de l'étape : Au terme d'une 6e étape du Dauphiné absolument somptueuse, marquée par énorméments d'attaques, c'est finalement le Portugais Rui Costa (LAM) qui s'est imposé au nez et à la barbe de Vincenzo Nibali (AST) ! mais l'Italien ne perd pas du tout, bien au contraire, il profite de sa deuxième place du jour pour enfiler le maillot jaune, porté aujourd'hui par Tejay Van Garderen (BMC).

Mais dans cette étape, les coureurs n'auront pas attendu la dernière montée pour passer à l'attaque. Mais aucune des échappées du jour ne parviendra à faire le trou su le peloton jusqu'à l'attaque de Tony Martin (Etixx). Il sera rejoint au sommet du col de la Croix-haute par 4 hommes : Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Alejandro Valverde (MOV), Tony Martin (Etixx) et Rui Costa(Lampre).

Publicité
Publicité

Ils compteront jusqu'à 3 min 25 sec d'avance sur le peloton avant que celui-ci ne commence à réagir ! Au sein du groupe de tête, les deux Tony seront distancés dans l'ascension du col mythique de ce Dauphiné, celui du Rousset. Ils parviendront à boucher le trou dans la descente.

Dans le final de l'étape, Tejay Van Garderen (BMC) perdra ses équipier un par un. Isolé, le maillot jaune se fera aidé par la Sky, puis attaqué de toutes parts. Mais au final, il terminera dans le sillage de Chis Froome (SKY) à 2 min 14 sec du vainqueur du jour.

En tête, alors que Tony Gallopin avait anticipé la dernière ascension du jour, c'est finalement Vincenzo Nibali qui va faire un grand numéro dans la dernière montée finale. Enfin du moins on le croyait, jusqu'à 500 m de l'arrivée ! Rui Costa (LAM) n'avait pas abdiqué et est revenu comme une fusée sur l'Italien pour le passer dans les 100 derniers m !

Rui Costa gagne l'étape, Vincenzo Nibali prend le jaune, tout le monde est content ! Et les spectateurs aussi, tant l'étape a été somptueuse ! Le classement général a été chamboulé, voici les 5 premiers :

Classement général provisoire :

1. Vincenzo Nibal (AST) 22h 34min 24 sec
2. Rui Costa (LAM) à 29 sec
3. Alejandro Valverde (MOV) à 30 sec
4. Simon Yates (Orica) à 35 sec
5. Tejay Van Garderen (BMC) à 42 sec

Classement final de cette 6e étape :

1. Rui Costa (LAM) 4h29 min 23 sec
2. Vincenzo Nibali (ASTANA) à 5 sec
3. Alejandro Valverde (MOV) à 38 sec
4. Tony Gallopin (Lotto-Soudal) à 39 sec
5. Simon Yates (Orica) à 1 min 24 sec
6. Daniel Martin (Tinkoff) à 1 min 46 sec
7. John Gadret (Movistar) à 1 min 48 sec
8. Tiesj Benoot (Lotto-Soudal) à 1 min 59 sec
9. Chris Froome (SKY) à 2 min 12 sec
10. Benat Intxausti (MOV) à 2 min 12 sec

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Arrivée finale : Rui Costa (LAMPRE) est revenu comme un boulet de canon dans le final pour déposer Nibali, à bout de forces sur la ligne d'arrivée (100 m) ! C'est le Portugais qui s'impose donc devant l'Italien.

Publicité

Alejandro Valverde (MOV) prend la 3e place, juste devant Tony Gallopin (Lotto-Soudal). Simon Yates (Orica) est 5e à 1 min 24 sec !

km 183 : Attention, Rui Costa est revenu sur Nibali !

km 183 : Vincenzo Nibali (AST) va s'imposer ! Derrière Tejay van Garderen (BMC) accélère, Chris Froome n'arrive pas à suivre (SKY) !

km 182 : Vincenzo Nibali (AST) revient en force sur Tony Gallopin ! L'Italien est seul en tête !

km 181 : c'est parti pour l'ascension finale pour Tony Gallopin, il possède une dizaine de secondes sur le trio Valverde-Nibali-Rui Costa

km 179 : En tête, ca va mieux pour les Français : Tony Gallopin tente sa chance ! Les 3 hommes de l'échappée se regardent !

km 178 : Chute de Romain Bardet (AG2R), trop rapide en virage. On rappelle que la route est détrempée, malgré le soleil actuel ! Cata pour le Français !

km 177 : Ca attaque dans tous les sens au sein du peloton maillot jaune !

km 177 : Au sein du peloton, Chris Froome (SKY) accélère, mais très vite, ça se neutralise !

km 176 : Simon Yates (Orica) passe à l'attaque au sein du peloton maillot jaune ! Du coup, le retard du peloton est passé à 2 min 38 sec sur les hommes de tête !

km 175 : Dans le peloton, on a assisté à quelques accélérations : Romain Bardet (AG2R), le vainqueur de l'étape d'hier en faisait partie !

km 173 : Moins de 10 km avant l'arrivée ! Cette dernière sera jugée au sommet de la Côte de Villard-de-Lans ! Cette arrivée au sommet est longue de 2,2 km avec une pente moyenne de 6,2 % !

km 172 : En tête, les petites attaques se multiplient, après Tony Gallopin (Lotto-Soudal) c'est Vincenzo Nibali (AST) qui repart à l'attaque ! Aucun temps mort dans cette étape !

km 170 : A 13 km de l'arrivée, l'écart entre les 4 hommes de tête : Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Alejandro Valverde (MOV), Vincenzo Nibali (AST) et Rui Costa(Lampre) et le peloton reste stable : 2 min 53 sec !

km 162 : Dans le peloton, le dernier équipier de Tejay Van Garderen (BMC), Rohan Dennis vient de lâcher prise.

Publicité

Du coup, c'est la Sky qui prend le relais en tête du peloton. Le retard du peloton est de 2 min 52 sec !

km 161 : Tony Martin (Etixx) est distancé dans les faux-plats montants. Ca roule très fort en tête avec un Vincenzo Nibali (AST) et un Rui Costa (Lampre) déchaînés ! Tony Martin n'est pas loin mais il semble proche de la rupture. Tony Gallopin (Lotto-Soudal) tient le rythme mais a du mal à suivre !

km 160 : La pluie continue de tremper les coureurs de ce Dauphiné. Et sur la route, l'écart entre le peloton et la tête de course varie entre les 2 min 45 sec et les 3 min !

km 150 : L'avance des 5 hommes de tête repasse à 3 min !

km 140 : En tête du peloton, la BMC a commencé à relayer l'équipe AG2R ! L'écart baisse quelque peu : 3 min 15 sec !

km 131 : En tête du Col du Rousset, c'est Vincenzo Nibali (AST) qui passe en tête - 10 pts devant Alejandro Valverde (MOV) - 8 pts et Rui Costa (Lampre) - 6 pts. Tony Martin (Etixx) et Tony Gallopin (Lotto-Soudal) suivent à 25 sec. Ils devraient rattraper les hommes de tête dans la descente ! Le peloton est pointé à 3 min 35 sec !

km 130 : 2 km du sommet du Col du Rousset : L'avance du trio de tête sur les deux Tony passe à 25 sec !

km 129 : A 3 km du sommet, Vincenzo Nibali (AST) part à l'attaque ! Seuls Rui Costa (Lampre) et Alejandro Valverde (MOV) peuvent le suivre ! Tony Martin (Etixx) et Tony Gallopin (Lotto-Soudal) leur concèdent 15 sec ! Le peloton est pointé à 2 min 45 sec !

km 121 : les moyennes horaires sont connues ! Dans la première heure, les coureurs ont parcouru 45,4 km ! Dans la deuxième heure, ils ont en avalé 39,2 km et enfin, dans la 3e heure 40,8 km . Ce qui nous donne une moyenne horaire générale de 41,2 km/h !

km 120 : Le peloton est désormais emmené par la formation AG2R, qui fait quelque peu descendre l'écart avec la tête de la course : Tony Martin (Etixx), Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Alejandro Valverde (MOV), Vincenzo Nibali (AST) et Rui Costa(Lampre). Leur avance est passée de 3 min 10 sec à 2 min 55 sec !

km 117 ; Le groupe de tête entame l'avant dernière ascension du jour : le légendaire Col du Rousset ! Ils possèdent 3 min d'avance sur le peloton. Arnold Jeannesson (FDJ) abandonne lui aussi ...

km 115 : La formation Etixx est décapitée : Julian Alaphillipe et Maxime Bouet abandonnent à leur tour !

km 110 : Le groupe de tête s'est reformé : 5 hommes sont en tête : Tony Martin (Etixx), Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Alejandro Valverde (MOV), Tony Martin (Etixx) et Rui Costa(Lampre). Ils possèdent 2 min 50 sec d'avance sur le peloton maillot jaune qui s'est lui aussi reformé (60 aine de coureurs !)

km 100 : les coureurs ne tiennent décidément pas en place dans cette 6e étape du Dauphiné, quel spectacle ! Tony Martin repart à l'attaque en tête !

km 90 : Le groupe de 5 compte 1 min 15 sec sur un groupe maillot jaune composé de 11 coureurs seulement : Andrew Talansky (Garmin), Dan Martin (Garmin), Chris Froome (Sku), Wilco Kelderman (Lotton Nl), Romain Bardet (AG2R) , Simon Yates (Orica), José Herrada (MOV) , Gorka Intxausti (MOV), Tejay Van Garderen (BMC), Robert Kiserlovski (Tinkoff) et José Serpa (LAM).

km 85 : Cette étape se décante encore : Vincenzo Nibali (AST) est rejoint par un groupe de 4 coureurs : Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Alejandro Valverde (MOV), Tony Martin (Etixx) et Rui Costa (Lampre).

km 75 : Attention à Vincenzo Nibali (AST), il excelle dans les descentes !

km 75 : Vincezo Nibali passe en tête au sommet du Col de Grimone. Il récolte 2 pts devant José Serpa (Lampre), 1 pt. Vicenzo Nibali continue de creuser l'écart : 45 sec ! Désormais, on va descendre pendant 40 km avant d'attaquer la principale difficulté du jour, le Col du Rousset !

km 73 : Vincenzo Nibali (AST) est parti seul en tête ! Il se situe dans l'ascension de la 4e difficulté du jour : le Col de Grimone ! Il compte 30 sec d'avance !

km 68 : Juste avant le sommet du Col de la Croix -Haute, Tony Marin a été repris par un groupe de coureurs échappés : en tête, ils sont passés dans cet ordre : Simon Yates (Orica) - 5 pts, Vincenzo Nibali (AST) - 3 pts, Tony Martin (Etixx) 2 pts et John Gadret (MOV) - 1 pt.

km 65 : On enregistre 4 abandons coup sur coup : Yannick Martinez (Europcar), Martin Velits (Etixx), Caleb Fairly (Giant) et Luka Mezgec (Giant) déposent les armes !

km 65 : L'avance de Tony Martin (Etixx) sur le peloton augmente : 25 sec. On est dans la 3e difficulté du jour : le Col de la Haute Croix (2e catégorie). A même moment, Julian Alaphillipe (Etixx) et Joaquim Rodriguez (KAT) sont lâchés au sein du peloton.

km 60 : Tony Martin (Etixx) passe à l'attaque. Ca n'arrête pas dans cette étape. Entre-temps, un autre groupé était sorti, mais l'échappée aura duré un km ou 2 !

km 55 : abandon de Vincente Reynes (IAM) ! Il reste 158 coureurs au sein de ce peloton !

Point au km 50 : Alors que les coureurs ont parcouru 50 km, l'échappée royale se termine. Le peloton a repris les 10 coureurs de tête sous l'impulsion des Sky mais aussi de la formation Cofidis, qui n'avait aucun homme devant !

km 40 : Les 19 hommes de tête ne sont plus que 10, ça attaque de partout ! Le peloton se rapproche à 15 sec ! Voilà les dix hommes de tête : Andryi Grivko (Astana), Christophe Péraud (AG2R), Adam Yates (Orica), Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Nicolas Castroviejo (MOV) , Gorka Izaguirre (Movistar), Alberto Losada (Katusha), Julian Alaphilippe (Etixx), Cyril Gautier (Europcar) et Stephen Cummings (MTN).

km 35 : Chris Froome (SKY) est un peu piégé et donc son équipe réagit dans le peloton. L'avance des 19 hommes de tête est de 35 sec !

km 33 : Dans la foulée, une échappée royale se profile : 19 coureurs en font partie dont Tejay Van Garderen (BMC) , Vincenzo Nibali (AST) et Romain Bardet (AG2R).

km 30 : L'échappée est terminée. Le peloton ne leur a pas laissé une seule chance ! Au sommet de la côte du Barrage du Sautet : Adam Yates (Orica) est passé en têt, 2 pts devant Nicolas Castoviejo (MOV), 1 pt.

km 26 : Maxime Bouet (Etixx) fait la jonction avec les 8 hommes de tête ! Ils sont donc 9.

km 22 : Dans la foulée, un groupe de 8 coureurs se forment à l'avant de la course : Julian Alaphillipe (Etixx), Nicolas Castoviejo (MOV), Alberto Losada (KAT), Cyril Gauthier (Europcar), Stephen Cummings (MTN), Andriy Grivko ( AST), Tim Wellens(Lotto-Soudal) et Adam Yates (Orica).

km 20 : En vue du sommet de la rampe du Moty, deux coureurs passent à l'attaque : Tim Wellens (Lotto-Soudal) et Adam Yates (Orica). Ils passent au sommet de cette première difficulté dans le même ordre : 2pts pour le Belge de la Lotto et 1 pt pour le Britannique.

km 19 : Les deux premiers attaquants du jour sont repris par le peloton.

km 12 : Deux coureurs faussent compagnie au peloton maillot jaune : Andriy Grivko ( AST) et Niki Terpstra (Etixx). Leur avance augmente à 15 sec environ.

km 1 : Il fait frais en ce début d'étape : 13°C et le temps n'est pas de la partie, le peloton roule sous de fortes pluies !

km 0 : 159 coureurs ont pris le départ de cette 6e étape du Dauphine ! On dénombre deux coureurs non-partants : Yaroslav Popovych (Trek) et Jesper Hansen (Tinkoff).

Le direct commenté de cette 6e étape du critérium du Dauphiné commencera aux alentours de 13h00. A ce moment-là, les coureurs du Dauphiné devraient approcher de la plus grosse ascension du jour : le Col du Rousset (1ère catégorie).

Avant d'en arriver à cette difficulté (et au direct), les informations les plus importantes comme les attaques, les chutes, abandons, etc… vous seront communiqués !

Préface de l'étape du jour : une étape faite pour une échappée !

Ce vendredi, dès 10h00 (9h55) pour être précis, les coureurs du Dauphiné s'élanceront Saint-Bonnet-en-Champsaur dans les Hautes-Alpes pour rallier Villard-de-Lans dans le massif du Vercors. Cette 6e étape, longue de 183 km présente 6 difficultés dont une qui devrait décider en partie de l'issue de cette étape : le Col du Rousset (1ère catégorie), une ascension de 13,8 km de long qui présente une pente moyenne de 5,4 % avec des passages à 6 % !

Une fois ce col franchi, il ne restera qu'une 40 aine de km, dont 10 en descente, au peloton ou à la probable échappée du jour. Enfin, pour en terminer, les coureurs devront franchir une dernière ascension, la côte de Villard-de-Lans. Cette côte dont le sommet sert d'arrivée finale est beaucoup moins dure que la précédente. De troisième catégorie, elle est longue de 2,2 km mais présente des pourcentages intéressants : 6,2 % en moyenne !

Hormis ces deux dernières acensions, deux autres cols auront été franchi par les coureurs : celui de la Croix-Haute et celui de la Grimonne, tout comme une rampe, celle du Moty, et une côte : celle du Barrage du Sautet ! Vous pouvez consulter l'itinéraire de cette 6e étape du Dauphiné, son profil, le profil du Col du Rousset et celui de l'arrivée finale en cliquant sur la photo principale de l'article !

Une étape qui devrait logiquement favoriser les échappées. Et peut-être une échappée composée de grands noms. De nombreux bons coureurs sont en effet déjà pointés à plus de dix minutes du maillot jaune. Ils pourraient donc recevoir une chance. On pense par exemple à Tony Martin (Etixx), Filippo Pozzato (Lampre), Simon Gerrans (Orica) ou encore à Thomas Voeckler (Europcar) !

Rappelons que hier, c'est le Français Romain Bardet (AG2R) qui a remporté l'étape et de bien belle manière ! Il a devancé Tejay Van Garderen (BMC) qui en a profité pour faire coup double : il s'est emparé du maillot jaune et du maillot leu !

Chris Froome s'est lui classé 3e, à 4 secondes de Tejay Van Garderen, ce qui place le coureur de la Sky au 5e rang du classement général, avec 41 secondes de retard. #Cyclisme #Direct Live #Critérium du Dauphiné