C'est sans doute ce qui s'appelle être un peu, voire beaucoup, défaitiste. Avant le début de la #Copa America, le défenseur du #PSG, Thiago Silva, a déclaré que son pays n'était pas favori pour remporter le titre, alors que tous les observateurs placent l'équipe de Dunga dans les favoris pour la victoire finale. Ne s'est-il toujours pas remis de la défaite face à l'Allemagne en demi-finale de la Coupe du Monde, alors qu'il n'était pas sur le terrain, vu sa suspension ? Ou est-il tout simplement réaliste ?

Un temps d'adaptation avec les nouveaux

Pour lui, l'équipe n'est tout simplement pas prête pour prendre part à une Copa America avec des équipes bien plus affûtées que celle du Brésil.

Publicité
Publicité

« C'est inévitable de dire que ce n'est pas le meilleur moment. La Colombie a eu une grande Coupe du Monde. L'Argentine a été jusqu'en finale et le Brésil a eu le pire résultat de la compétition contre l'Allemagne en demi-finale », a indiqué Thiago Silva. C'était quand même une demi-finale…Visiblement, il n'est toujours pas remis de la défaite, ce serait donc cette option-là. Silva pointe aussi l'arrivée de nouveaux éléments au sein de l'équipe nationale. Il est donc logique qu'il faille un certain temps d'adaptation. « Donc, il faut donc un peu de temps pour que nous soyons à notre meilleur niveau avec tous les nouveaux. Je pense que l'équipe du Brésil va devoir travailler un peu plus longtemps que les autres. Mais dans le futur, nous serons fiers de cette équipe », a encore indiqué Thiago Silva.

Publicité

Le Brésil est tombé dans le groupe C avec le Pérou, le Venezuela et la Colombie. Un fameux tirage mais pas insurmontable. Thiago Silva tente certainement d'ôter toute pression de son équipe. Mais il ne doit pas oublier que le Brésil vient d'aligner huit victoires consécutives avec Dunga. Quelle belle performance ! Si ce n'est pas ça être prêt ? Quand le seront-ils alors, les Brésiliens ? Silva a beau vouloir faire croire le contraire, le Brésil est bien l'un des favoris de cette Copa America. #Football