Gonzalo Jara habitué à doigter ses adversaires, Thiago Silva imaginé en basketteur sur les réseaux sociaux et John Carew dans un film de mafieux... Voici les 3 informations insolites de l'actu du #Football.

Gonzalo Jara, serial doigteur



Visiblement, pour Gonzalo Jara, mettre un doigt dans les fesses de ses adversaires est une technique défensive comme une autre. Et le Chilien ne se prive pas pour l'utiliser régulièrement.



Alors que l'affaire de son incursion dans l'intimité d'Edinson Cavani continue de faire polémique pendant la #Copa America, on apprend que Jara a fait la même chose sur Gonzalo Higuain il y a 3 ans.

Publicité
Publicité



Des images diffusées en ligne montrent le défenseur de Mayence mettre son doigt dans les fesses de l'avant-centre argentin. La scène se déroule lors d'un Argentine-#Chili de 2012 comptant pour les éliminations du Mondial 2014.



Thiago Silva moqué sur les réseaux sociaux



Lui aussi est un récidiviste. Dans la nuit de samedi 27 à dimanche 28 juin 2015, Thiago Silva a fait une main dans la surface de réparation lors d'un duel aérien. Alors que le Brésil menait 1-0 et se dirigeait tranquillement vers une qualification en demi-finale de la Copa America, il a offert un penalty au Paraguay qui en a profité pour égaliser. C'est finalement le Paraguay qui s'est imposé aux tirs aux buts.



Un geste inutile et étonnant que Thiago Silva avait déjà réalisé en mars 2015 avec le Paris Saint-Germain (PSG) contre Chelsea en 8e de finale de la Ligue des Champions.

Publicité



Une habitude qui a valu pas mal de moqueries au défenseur brésilien sur les réseaux sociaux dimanche. Elle a également stimulé l'imagination de certains utilisateurs de Twitter qui ont ainsi proposé des montages parfois hilarants de Thiago Silva en basketteur contrant un adversaire ou s'élançant vers le panier pour dunker. D'autres l'ont mis en scène en plein match de volley-ball ou de tennis.



John Carew dans la mafia



John Carew a été enrôlé dans la mafia. En réalité, l'ancien attaquant de l'Olympique Lyonnais (OL) n'est pas vraiment devenu un gangster mais a fait ses débuts dans le cinéma, en Norvège, où il tient le rôle principal dans le film « Høvdinger ».



Le long-métrage a été diffusé en avant-première à Oslo jeudi dernier. John Carew y incarne un mafieux albanais prénommé Igor. « Je joue un gangster vraiment mauvais, cynique et brutal. Cela a été compliqué d'être si méchant. En réalité, je suis un bon gars », explique-t-il sur la chaîne norvégienne NRK.



Après la fin de sa carrière, il y a trois ans, John Carew a décidé de devenir acteur. Il a déjà tenu un petit rôle dans un film canadien « Dead of Winter ».