La #Juventus est en train de se construire un milieu de terrain de qualité internationale.

Non contente de posséder dans ses rangs des éléments de renom tels que Paul Pogba (courtisé, mais qui devrait rester en Italie), Arturo Vidal, Claudio Marchisio, ou encore l'inoxydable Andrea Pirlo, qui n'a encore rien décidé au sujet de son avenir sportif, la Vieille Dame a décidé de piocher dans l'entre-jeu du #Real Madrid, à peine 1 an après avoir acheté Alvaro Morata 22 millions d'euros aux champions d'Europe 2014.

Khedira arrive gratuitement 

Le transfert de Sami Khedira, qui a vu son aventure ibérique pourrie par des blessures successives, constitue déjà une excellente affaire pour les Bianconeris.

Publicité
Publicité

En effet, l'international allemand, qui s'est engagé jusqu'en 2019, est arrivé gratuitement depuis la capitale espagnole, étant donné que son bail de 5 ans avec les Merengues s'éteint définitivement à la date du 30 juin prochain.

L'ancien numéro 6 du VFB Stuttgart touchera un salaire de 4 millions d'euros annuels.

Et maintenant, Isco ?

Arrivé au Real à l'été 2013, en provenance de Malaga et contre la somme de 30 millions d'euros, Isco constitue l'avenir du milieu de terrain de la Roja.

Après avoir réalisé une superbe saison 2013/2014 sous les couleurs de la Maison Blanche, il a connu un exercice plus compliqué en 2014/2015, mais qu'il a malgré tout soldé par un bilan comptable solide, avec 4 buts et 14 passes décisives à son actif, en 53 apparitions toutes compétitions confondues.

Le relayeur, âgé de 23 ans, a néanmoins grandement souffert de la concurrence au sein du club.

En effet, Carlo Ancelotti a souvent privilégié Toni Kroos, auréolé de son titre de Champion du Monde lorsqu'il a débarqué au Real Madrid, voire placé Sergio Ramos au milieu du terrain, lorsque le technicien italien voulait absolument avoir une meilleure assise défensive.

Sous contrat jusqu'en 2018, l'international espagnol (8 sélections) ne supporterait pas de revivre une saison de plus en tant que second couteau, et serait fermement décidé à tenter sa chance ailleurs.

Publicité

La direction de la Juventus, très investie sur ce dossier, serait prête à débourser 40 millions d'euros pour l'attirer dans le Piémont.