Décidément c'est le jour des exploits en ce mardi 2 juin, à Roland Garros; après Jo-Wilfried Tsonga qui a éliminé le n°5 mondial en cinq sets, c'est au tour de Stanislas Wavrinka de s'illustrer sur les cours. Il a battu en trois sets son compatriote Roger Federer.

Les statistiques n'étaient pourtant pas en faveur du joueur originaire de Lausanne. En effet, sur dix-huit confrontations entre les deux joueurs, Stanislas Wavrinka ne l'avait emporté que deux fois, justement sur terre battue. On pouvait donc penser que cette fois-ci encore, les statistiques auraient raison.

Mais dès le début du match, on a compris que la tendance s'inversait.

Publicité
Publicité

Dès le premier set, Stanislas Wavrinka montre un jeu exemplaire, alors qu'a contrario, Roger Federer, apparaît comme éteint et impuissant.

Le joueur originaire de Bâle, n'arrive pas à trouver de solutions face à son compatriote, qui multiplie les points gagnants. Il ne parvient pas à marquer des points et très logiquement, il perd les deux premières manches, 6-4, 6-3. Son cadet est dominateur dans tous les domaines, au service, au retour et dans l'échange.

Il suffit de regarder les statistiques du match pour en être convaincus, 27 coups gagnants contre 15 pour Federer, sur les deux premiers sets, 0 balles de break, et 15 fautes directes pour Federer.

Le troisième set change un peu la donne, Wavrinka joue toujours aussi bien, mais Federer retrouve son jeu, pour redonner une note de suspense à ce match.

Publicité

Le set se termine au tie-break. Les deux hommes sont au coude à coude jusqu'à un mini break de Wavrinka, pour mener 4-3, sur une décision litigieuse de l'arbitre. Federer conteste mais le mini break est fait. Wavrinka remporte donc ce cinquième set au tie-break, 7-6 (7-4), et remporte le match, 6-4, 6-3, 7-6 (7-4).

Wavrinka a ensuite rencontré Jo-Wilfried Tsonga en demi-finale vendredi 5 juin, à 13H, et il a réussi à se qualifier en 4 sets pour la finale, face à Novak Djokovic, comme cela était attendu. Mais le Serbe a néanmoins dû batailler face à un Andy Murray, n°3 mondial, qui n'a rien lâché, allant même jusqu'à remporter deux sets, et poussant donc le n°1 mondial à jouer un 5è set. Mais cela n'a pas suffi, Murray n'arrivant pas à avancer suffisamment dans le cours, et restant en position de défense. Djokovic s'impose donc en cinq sets.

L'affiche de la finale sera donc Stanislas Wavrinka face à Novak Djokovic, archi favori cette année. La tâche sera ardue pour le Suisse, mais lors de sa demi-finale, Novak Djokovic a montré des signes de fébrilité.

Publicité

Le Suisse, quant à lui, à montré un très bon niveau de jeu, mais cela sera t-il suffisant face au N°1 mondial, qui a su retrouver toutes ses facultés dans le 5è set face à un Andy Murray assez brillant sur la terre battue de Roland Garros?

Mais le Serbe a néanmoins dû jouer un match en cinq sets, sur deux jours, alors que Wavrinka a terminé son match hier, mais en quatre sets, tout de même, avec une durée de jeu de 2 H 46. Cela va se jouer au mental.

Rendez-vous dimanche à partir de 14 H, pour une finale de toute beauté! #Tennis #Roland-Garros