Les rumeurs sur l'avenir de Cristiano Ronaldo se multiplient. Partout dans le monde, les journaux sortent des informations plus ou mois vérifiées, plus ou moins crédibles, sur la fin éventuelle de l'aventure du Portugais au #Real Madrid.



Mais, si pour le moment, rien n'est fait, #Cristiano Ronaldo semble désormais de plus en plus agacé par ce déchaînement médiatique. L'attaquant n'en peut plus. Et il l'a clairement fait savoir à un journaliste américain la semaine dernière.



Une question sur Sergio Ramos commence à énerver CR7



Cristiano Ronaldo a passé ses vacances à Las Vegas, aux États-Unis. Sur place, il a accordé un entretien vidéo à un média local.

Publicité
Publicité

Au début, CR7 joue le jeu. Il répond à toutes les questions. Notamment sur son nouvel entraîneur, Rafael Benitez avec qui il n'a jamais travaillé et qu'il considère comme « un manager expérimenté ».



Le Portugais est ensuite interrogé sur Sergio Ramos, son coéquipier depuis plusieurs années au Real Madrid et qui pourrait signer à Manchester United cet été. Mais évidemment, Cristiano Ronaldo ne connaît pas les dessous de l'opération et ne peut pas dire grand chose. Alors, il commence à s'agacer et explique qu'il n'en sait rien.



On sent qu'il s'énerve et qu'il a hâte que l'interview prenne fin. Le journaliste qui lui fait face également puisqu'à plusieurs reprises, il lui promet que « c'est la dernière question ».



Cristiano Ronaldo sait quand il doit s'arrêter



C'est alors qu'il le lance sur son avenir.

Publicité

Ce qui fait sortir Cristiano Ronaldo de ses gonds. Et quand il s'énerve, le buteur s'exprime en portugais. « Je ne maîtrise rien moi. Vous voulez que je devienne antipathique », répond-il. Il reproche alors au journaliste de lui dire que l'entretien est bientôt terminé alors qu'il continue à lui poser des questions.



« Je ne suis pas stupide, je sais quand je dois m'arrêter », finit par lâcher CR7. Ce faisant, il serre la main du journaliste, ôte son micro et quitte le studio. On voit sur son visage qu'il est en colère et qu'il se retient pour ne pas exploser. #Football