#Télévision #Catch

Séisme à Suplex City

Entre Rollins et Lesnar, cette nuit, pas de vainqueur. Pourtant, avec 13 German Suplexes encaissées, le Champion #WWE avait tout l’air d’être une poupée de chiffon incapable de se défendre face à la Bête incarnée. Projeté dans les airs comme un pantin désarticulé, Seth a bien failli perdre son sésame adoré en moins de 10 minutes. Pour Lesnar, ce match de Championnat avait tellement des allures de promenade de santé qu’il fallait un séisme pour empêcher son sacre. Et le séisme a eu lieu... juste après une tornade F5 qui s'annonçait victorieuse. Cette fois, le tremblement de terre n’a pas été provoqué par The Authority, mais bien par un revenant : l’Undertaker.





L'Undertaker veut-il une revanche de WrestleMania XXX ou venger Kane ?

Absent des radars depuis sa victoire aux dépens de Bray Wyatt à WrestleMania 31, l’Undertaker a surgi de la nuit pour gâcher la soirée de Brock et ses fans. Accueilli par un public en liesse, le Croque-mort ne s’est toutefois pas illustré par son sens de l’honneur. Coup de pied dans les parties intimes du challenger, Chokeslam, double Tombstone Piledriver, le Taker a pris beaucoup de plaisir à ruiner le moment de gloire du poulain de Paul Heyman. Le show BattleGround s’est achevé sur une image de l’Undertaker adulé par le Scottrade Center, poing levé et attitude obscure. En effet, ses motivations demeurent floues. Le Deadman souhaite-t-il défier Brock Lesnar à SummerSlam et prendre sa revanche sur le match de la Streak perdu à WrestleMania XXX ? Voulait-il simplement venger son frère Kane, blessé à la cheville par Lesnar à Raw ? Le mystère reste entier.





Rollins, le Chanceux ultime, ira à SummerSlam 2015

Étrangement, le match a été interrompu sans que l’arbitre annonce une disqualification. Quoi qu’il en soit, Seth Rollins est le grand vainqueur de la soirée. Un opportuniste comme la WWE n’en a plus hébergé depuis Edge. Chanceux, le nouveau roi du Pedigree s’en tire avec un minimum de dignité et toujours autant de questions sur la légitimité de son règne. Il sera probablement tête d’affiche à SummerSlam 2015, le 23 août, sans avoir réellement mérité sa place dans le WrestleMania estival. Quant à Lesnar, invaincu depuis deux ans et demi, cet échec n’est que partie remise.