Le 2 mai dernier, au terme d'un match 7 riche en rebondissements, les San Antonio Spurs de Tony Parker - champions #NBA en titre - sortaient tête basse du Staples Center, éliminés par les Clippers de Los Angeles, héroïques tout au long de la série. Si l'élimination était évidemment difficile à encaisser pour le clan Spurs, une seule question occupait alors les esprits : quid de l'avenir de Tim Duncan (39 ans) et Manu Ginobili (38 ans), visiblement marqués à l'issue de la rencontre. Après une saison compliquée, le pessimisme était de mise...

Une off-season d'ores et déjà réussie

Deux mois plus tard, le ciel texan s'est éclairci, et l'incertitude a laissé place à de grandes attentes.

Publicité
Publicité

Quelques heures après la déroute de ses joueurs en Californie, l'emblématique Coach Popovich déclarait vouloir considérablement changer l'effectif, inchangé depuis deux saisons et amplement loué pour sa cohésion et son sens du collectif. Exit les pivots Tiago Splitter et Aron Baynes, ainsi que les arrières Marco Belinelli et Cory Joseph - joueurs précieux dans le système texan. En contrepartie, la franchise aux 5 titres NBA accueillent deux des meilleurs intérieurs de la ligue. En premier lieu, le très courtisé Lamarcus Alridge (29 ans - 23,4 points/10,2 rebonds), a finalement été séduit par le projet des Spurs. Dans la foulée, le vétéran David West (34 ans - 11,7 points/6,8 rebonds) arrive en provenance d'Indiana pour le salaire minimum. Ces deux arrivées de poids font de San Antonio le favori incontestable pour la prochaine saison.

Publicité

D'autant plus que les fans texans ont eu le bonheur d'apprendre que Tim Duncan et Manu Ginobili ont décidé de rempiler pour (au moins) une saison minimum. Si quelques incertitudes demeurent concernant les dernières places vacantes de l'équipe, celle-ci s'annonce déjà comme l'une des plus compétitives de son histoire - à condition d'être épargnée par les blessures. A noter que les deux français de l'effectif, Tony Parker et Boris Diaw, feront partie de l'aventure une fois l'Euro 2015 (qui se déroulera en France en août et septembre prochain) terminé. Ils pourraient même être rejoin par le jeune Jean-Charles Livio, sélectionné il y a deux ans lors de la Draft, et qui est actuellement testé lors des traditionnelles Summer Leagues aux Etats-Unis. #Basket-Ball