Max Verstappen et Carlos Sainz Jr. : Les "fils de..." font parler la poudre !

    Fils de Jos Verstappen (pilote de F1 de 1994 à 2003), Max a eu droit à de sévères critiques tout au long de la saison. D'abord en raison de son (très) jeune âge (17 ans en Australie) et de son quasi manque d'expérience en monoplace. Les critiques se sont vite arrêtées : Max a pulvérisé dès l'Australie le record du plus jeune pilote à marquer des points en Grand Prix, record détenu auparavant par un certain... Sebastian Vettel. Hélàs, il a également montré sur la piste un style de pilotage excessivement... excessif. De brusques changements de trajectoires qui ont failli à beaucoup trop de reprise causer des carambolages et des tentatives de dépassement pas assez calculées (Grosjean doit certainement se souvenir de Monaco...) lui ont attiré les foudres de beaucoup de pilotes et journalistes de la discipline, malgré un grand nombre d'entrées dans les points.

Publicité
Publicité

Il s'agit bien entendu d'erreurs de jeunesse, le jeune Max "La Menace" Verstappen ayant une assez grosse marge de progression et tout le temps devant lui.

Fils du grand Carlos "El Matador" Sainz (grand pilote de Rallye et Rallye-Raid), Carlos Sainz Jr. s'est fait plus discret que le jeune Néerlandais. Son style de pilotage plus coulé et une étonnante régularité en qualifications comme en course lui ont permi de rapidement s'imposer comme étant un adversaire à battre dans le peloton.

 

Fernando Alonso et Jenson Button : Reculer pour mieux sauter.

    C'est triste à dire, mais il n'y a quasiment rien à dire sur ces deux grands champions. Les plus expérimentés du plateau ont vécu une saison en enfer. Malgré plusieurs entrées en Q2 lors des qualifications et quelques coups d'éclat en course (Alonso cinquème à Silverstone, Button sixième aux Etats-Unis), jamais les deux pilotes McLaren n'auront été dans le coup.

Publicité

Ils n'ont pas désespéré pour autant, attendant patiemment les évolutions apportées à leurs monoplaces et encourageant Honda à progresser. Rien n'est venu, à part beaucoup trop de problèmes mécaniques. Ils ne méritent pas ce qui leur est arrivé cette année, leurs immenses talents pouvant encore leur permettre de briller à l'avenir.

 

Voir aussi :

Le bilan des écuries de cette saison de Formule Un

Formule Un : Que retenir des pilotes sur cette saison ? (1/2)

  #Automobile