Pour cette cinquante-troisième édition des 24 heures Motonautiques, 120 pilotes s'étaient engagés dans cette épreuve internationale qui se disputait les 30 Avril et 1er Mai 2016 avec une séance d'essai le vendredi 29 Avril !

 

Donc, 32 bateaux engagés répartis en 3 classes : les S1 au nombre de 7 (moteur de 3000 cm3, 225 km/h, 350 CV pour 530 Kg), les S2 au nombre de 10 (moteur de 2000 cm3, 190 km//h, 240 CV pour 490 Kg) et enfin les S3 au nombre de 15 (moteur de 850 cm3, 105 km//h, 60 CV pour 340 Kg). Notons cette année la présence pour la première fois de l'équipe d'Abu Dhabi avec 2 bateaux Dac Racing engagés en S2 et de Philippe Chiappe, grand gagnant historique à Rouen dans un nouveau team F1 China CTC !

 

Le circuit était établi comme les années précédentes autour de l'Ile Lacroix avec deux virages différents suivant les classes de bateaux, et un changement d'emplacement des paddocks pour cause de travaux sur les quais de Rouen. Il faut également noter le forfait du Bourgeot Racing Team avec Alexandre du même nom, arrivé second en 2015, pour cause de budget...

Publicité
Publicité

 

Les essais, le vendredi, ont été l'occasion pour les teams de régler leurs bateaux en configuration de course et de résoudre les derniers problèmes, ceci sous des averses incessantes ! Cette année, les horaires des 2 sessions de course avaient été aménagés pour plus d'épreuve de nuit !

 

La première partie a démarré samedi à 10h pour finir à 1h du matin sous les projecteurs installés tout le long du circuit par le Rouen Yachting Club, sous un temps magnifique. Cette première journée, beaucoup de concurrents ont eu de graves problèmes, avec des abandons comme ceux de Racing Pégase (moteur HS) ou VSI Racing. A deux heures de la fin de la première partie de course, les paddocks continuent de se remplir de bateaux en panne ! Onze au total...

 

Le lendemain, 1er Mai, toujours sous la fraîcheur et le soleil, peu de pilotes ont pris le départ à 8h, car les réparations devaient être faites sur le temps de course ! Cette journée a été placée sous le signe de l'émotion avec le retour au stand du favori Philippe Chiappe à 1h30 de l'arrivée fixée à 17h pour changement d'embase. Nouvelle frayeur à 50 minutes de la fin de course avec le retour au paddock du 35 (Abu Dhabi), deuxième au scratch et 1er S2. Enfin, l'arrivée avec la quatrième victoire de Philippe CHIAPPE et de son équipe, suivi du 11 (Team Cegelec). La classe 2 voit la victoire du Team Abu Dhabi et la classe 3 de Arion Racing.

Publicité

 

Rendez vous l'année prochaine pour l'édition suivante aux mêmes dates !

  #Automobile