Aujourd'hui, je vous révèle 10 choses sur #Zlatan Ibrahimovic que vous ne savez pas ! Il faut savoir que Zlatan Ibrahimovic a évolué dans 7 équipes : Malmö, Ajax, Juventus, Inter de Milan, Barcelone. Milan, Paris Saint Germain.

 

Numéro 1 : Ibrahimovic a grandi dans un quartier pauvre de Malmö. Il a du voler des vélos pour se présenter à son entraînement de #Football. Zlatan était un grand fan de Ronaldo. Sa chambre était remplie de posters de ce joueur, il voulait devenir comme lui, c'était l'un de ses rêves.

 

Numéro 2 : Ibrahimovic, à l'âge de 15 ans, rejoint l'équipe du FK Balkan, de deux ans plus âgés que lui. Il n'a pas disputé le match contre Vellinge car il s'était disputé avec l'entraîneur.

Publicité
Publicité

L'équipe de Zlatan perd 4-0 et quand il rentre sur le terrain, son équipe gagne 8-4 avec 8 buts du suédois.

 

Numéro 3 : À l'âge de 16 ans, il se demande où il sera dans 5 ans, et il écrit qu'il sera footballeur professionnel et qu'il jouera dans les meilleurs clubs italiens, qu'il aura pleins de sous, de belles voitures, et sa prophétie s'est réalisée.

 

Numéro 4 : Quand Ibrahimovic avait 20 ans, un joueur de l'Arsenal, Wenger, lui a demandé de faire les détections. Au début le suédois est d'accord, mais après il refuse en disant : "Zlatan ne fait pas de détections, ils doivent me choisir c'est tout."

 

Numéro 5 : Ibra est le joueur le plus coûteux de tous les temps. Si Gareth Bale, avec un transfert, a fait 100 millions, Zlatan, lui, a coûté pendant toute sa carrière 175 millions d'euros.

Publicité

 

Numéro 6 : Zlatan est un grand fan des films Scarface, et dit qu'il aurait trop aimé dîner avec le personnage principal du film et c'est que lui un jour qui aurait le droit de jouer le rôle de Zlatan, au cas où il fasse, un jour, un film sur sa vie.

 

Numéro 7 : Quand un journaliste lui demande quel cadeau il avait offert à sa femme pour son anniversaire, il répond : "Aucun cadeau, son cadeau c'est d'avoir Zlatan".

 

Numéro 8 : En 2012 Zlatan a ajouté au vocabulaire suédois le mot Zlataner, qui veut dire tout gagner avec arrogance.

 

Numéro 9 : À l'entrée dans sa maison en Suède, Zlatan a mis un cadre de ses pieds sales. Ses invités lui ont reproché que ce cadre n'était pas très beau. Et lui répond : " C'est grâce à ces pieds sales que j'ai tout ce que j'ai aujourd'hui ".

 

Numéro 10 : Marco Veratti raconte une anecdote sur Zlatan. Il explique que loirs d'un match contre Lyon, Carlo Ancelotti était très inquiet, et Zlatan lui a dit de croire en Dieu, de croire en lui. Et à la fin du match, Il gagne grâce à sa passe décisive.

 

Morata - Arsenal, 10 millions pour l'espagnol

Higuain au Paris Sain Germain ! #PSG