Des tas de mythes ont la vie dure à propos de la musculation. Elle transformerait apparemment les femmes en monstres musclés, ne serait que superficielle, et les compléments alimentaires utilisés en musculation seraient vraisemblablement des produits dopants. Vous l'aurez compris, tout ceci est à côté de la plaque. Et je vais m'amuser à vous expliquer pourquoi.

La "gonflette", l'argument qui ringardise la musculation

Ce terme, rentré dans l'usage courant, est un mot qu'on emploie généralement pour parler de la musculation, ou plutôt de ce qu'on croit en savoir. L'idée préconçue derrière tout ça est qu'un muscle peut être rempli de rien, de vide.

Publicité
Publicité

Il est fantasmé qu'on puisse développer une masse musculaire importante sans jamais gagner en force. C'est tout bonnement impossible. Essayez de dire à un Ronnie Coleman que ce qu'il fait est de la gonflette, vous risqueriez de le regretter amèrement mes amis !

La prise de masse musculaire - et j'insiste sur musculaire car la prise de gras est différente - se fait en progressant en force. Il faut à un moment ou à un autre se dépasser physiquement pour que le muscle soit annihilé et qu'il décide de se reconstruire plus fort, plus puissant. Réaliser les mêmes prouesses d'une année sur l'autre ne permettra pas de développer son physique. Le fait de prendre du muscle est, en réalité, un mécanisme de défense de notre organisme qui se reconstruit plus fort lorsqu'il est confronté à un traumatisme, tout comme nos os après une fracture.

Publicité

La protéine en poudre n'est pas un produit dopant

Beaucoup de gens pensent (et j'en faisais partie) que la protéine de lait en poudre - communément appelée Whey - est un produit dopant. Si vous en êtes, vous seriez bien surpris de savoir que c'est en réalité uniquement du lait en poudre filtré, et qu'on en retrouve sous la dénomination "protéine de lactosérum" dans un paquet de produits industriels et également dans le lait pour bébé. Oui, le lait pour votre nourrisson contient le même produit que les bodybuilders utilisent afin d'accroître leur masse musculaire (même si la plupart des compétiteurs professionnels de haut niveau en viennent au dopage).

Dites-vous juste que tous les compléments alimentaires comme la Whey, la Caséine, la Créatine, les BCAA que peuvent prendre les pratiquants de musculation ne sont en aucun cas magiques, et sont juste une minuscule aide venant compléter un entraînement rigoureux et un régime alimentaire bien conçu.

Une femme ne peut pas devenir énormément musclée de manière naturelle

Il est un mythe qui est qu'une femme faisant quelques squats, des curls et autres exercices peut, comme par magie, se transformer en Hulk.

Publicité

Si je peux rassurer mes lectrices qui en doutaient : non, ô grand jamais, la musculation ne vous fera devenir comme ces femmes dans les compétitions de bodybuilding. Celles-ci ne sont absolument pas naturelles car elles prennent de la testostérone afin de pouvoir gagner de la masse musculaire.

En effet, sans testostérone, impossible de voir ses muscles grandir. Cette hormone naturellement 10 fois plus présente chez les hommes que chez les femmes est indispensable à la croissance musculaire. Or je peux vous assurer qu'un homme a déjà beaucoup de mal naturellement à prendre du muscle. Il est donc impossible qu'avec un taux bien moindre, une femme puisse naturellement développer une musculature imposante.

Ne vous gênez donc pas à arpenter les salles de musculation, et à mettre des charges lourdes, mesdames. Vous gagnerez en force, en vitalité, un meilleur maintien de votre poitrine, un corps plus athlétique. Bref, il n'y a que des avantages pour vous (et les hommes également) à vous mettre à la musculation.

Une conclusion musclée

La musculation est un #Sport à part entière qui peut apporter beaucoup de bénéfices et qui est entaché par un paquet d'idées reçues. Il est important, je pense, que les gens se rendent compte des inepties qu'on raconte à son sujet et des bienfaits de sa pratique.