Jamie Vardy est très proche de l'équipe d'#Arsenal. En Angleterre, la nouvelle explose et apparemment, les Gunners sont prêts à payer les 20 millions de livres, ce qui correspond à 25 millions d'Euros, pour ramener l'attaquant de l'équipe d'Angleterre à l'Emirates Stadium. Le symbole de l'histoire de Leicester est prêt à dire adieu aux Foxes, pour tenter une nouvelle aventure aux côtés d'Arsene Wenger, grand entraîneur français qui entraîne Arsenal depuis des années.

 

Le joueur a dit oui ! :

En Angleterre, tout le monde est certain que l'opération est déjà faite, que Vardy est déjà un joueur d'Arsenal, et qu'il ne manque plus que sa signature. Vardy est actuellement occupé avec l'équipe d'Angleterre, mais il veut quand même faire sa visite médicale pour son nouveau club, et signer son contrat dans les prochains jours, juste avant le début de l'Euro 2016 en France.

Publicité
Publicité

Leicester a proposé au joueur un engagement de 6 millions par saison, plus que ce que Arsenal lui offre (5 millions d'euros). Mais la volonté de Vardy est de porter le maillot rouge et blanc des Gunners.

 

La personne qui a confirmé tout ça est Claudio Ranieri (entraîneur de Leicester) qui affirme aux anglais que tout cela est vrai. Avec l'arrivée de Vardy, Arsenal peut enfin lâcher Alvaro Morata, et donc débloquer ce grand Mercato d'attaquants et enclencher la révolution des départs des plus grands joueurs européens.

 

Ranieri avait l'air triste quand il a avoué tout ça aux journalistes anglais. C'était l'entraîneur italien qui avait cru en lui avant tout le monde la saison précédente, et il a réussi à le faire grandir tel un enfant qui lui appartient. Le voir partir, ce n'est certainement pas une belle chose pour lui et pour le club.

Publicité

 

Merci aux lecteurs, si vous voulez vous pouvez commenter et noter mon article. Vous pouvez me suivre pour avoir plus de nouveautés sur le sport, merci !

  

Le salaire incroyable d'Alvaro Morata : 10 millions d'Euros

La défaite de l'Atletico Madrid en Ligue des Champions, la réaction de Simeone #Football