A chaque fois (sauf en 1938) que la France a organisé une grande compétition de #Football, elle l’a remporté. Mais ce fait ne suffit pas à en faire le plus grand favori. Par contre, la nouvelle génération est très intéressante du fait de la présence de Griezmann, Pogba et les jeunes pousses que sont Martial et Coman. Si les deux premiers cités ont raté le match d’ouverture, les bleus s’en sont remis au génial Payet. Derrière un sacre, se cache toujours un grand numéro 10, comme en 1984 avec Platini et en 1998 avec Zidane. 8 chances sur 10.

 

L’#Allemagne, championne du monde en titre, a tous les atouts pour enchaîner. Véritable bête noire de la France en Coupe du Monde, sera-ce la même donne dans cet euro ? En tout cas, l’équipe entraînée par Joachim Lowe depuis 10 ans désormais arrive à maturité, et rien ne semble présager son déclin.

Publicité
Publicité

A moins que cet Euro soit la compétition de trop ? Rappelons que la Mannschaft n’a jamais remporté d’Euro après une Coupe du Monde empochée, le seul titre européen décroché datant de 1980. 7 chances sur 10.

 

La Belgique occupe le deuxième rang du classement FIFA, derrière l’Argentine, ce qui en fait la première nation européenne. Une formidable génération composée d’Hazard, de De Bruyne, de Fellaini et de Lukaku, prête à tout rafler même si l’absence du roc et capitaine Vincent Company sera forcément préjudiciable. De plus, la campagne de matchs amicaux préparant cet Euro 2016 fut pour le moins modeste, démontrant les limites, voire les faiblesses des diables rouges. Ou est-ce un simple tour de chauffe ? 5 chances sur 10.

 

On l’oublierait presque, mais l’Espagne est le tenant du titre de la compétition, après un doublé Coupe du Monde - Euro 2010-2012.

Publicité

Moins de 10 joueurs de l’équipe victorieuse participent à cette compétition. La Roja est indéniablement dans une fin de cycle qu’elle tarde à renouveler. 3 chances sur 10.

 

C’est bien simple, l’Angleterre n’a jamais remporté le moindre Euro. Mais pourquoi pas, après tout ? Surtout, l’année du cinquantième anniversaire de la seule coupe du monde décrochée en 1966. Même s’il s’est fait accrocher lors de son premier match face à la Russie, le onze des trois lions a montré fière allure sur le papier et le terrain. Un simple problème de réalisme qui pourrait facilement se régler grâce à d’indispensables choix tactiques de Roy Hodgson. 2 chances sur 10.

 

Euro 2016 : Rashford le plus jeune, voici tous les records

Photo : la nouvelle coiffure de Paul Pogba pour l'Euro 2016

  #Equipe de France