Eh oui on l'a fait ! Enfin vous chers Français, vous l'avez fait. Je ne suis pas française mais j'ai le coeur bleu blanc rouge (Arthur si tu m'écoutes). On ne pourra plus dire cette fameuse phrase, à la limite du mythique : " A la fin c'est toujours les Allemands qui gagnent". Cette fois, c'est non. 58 ans que l'équipe de France n'avait pas gagné contre l'Allemagne. Un goût de revanche, peut-être, mais c'est surtout la victoire qui compte et aller de l'avant en battant le Portugal. (On y croit on y croit). La victoire d'hier soir, on l'a doit à un jeune joueur qui brille sur le devant de la pelouse, j'ai nommé Grizouuu, Griezmann, Antoine Griezmann !

 

Antoine ce héros  

Ce joueur-là a une sacrée belle carrière footeuse devant et derrière lui.

Publicité
Publicité

Des jeux de pieds incroyable, une tactique indéniable à croire qu'il est le seul joueur sur le terrain à faire souffrir les allemands. Avant il y avait Dimitri Payet qui sauvait la France, qui la tirait vers le haut. Maintenant il me semblerait bien que ce soit Antoine Griezmann qui vole la vedette à Payet. Niveau technique de jeu (ok je m'y connais pas beaucoup en foot) et en ayant suivi tous les matchs de l'équipe de France, Griezmann est sans aucun doute l'homme qui apporte la pierre à l'édifice et surtout celui qui va mener la FRANCE en finale. 

Giroud, Payet, Cante et les autres 

Eh oui, on met bien en évidence Griezmann, d'accord mais j'ai envie de vous dire qu'il faut tout une équipe pour créer une histoire de foot ici en l'occurrence. Et les joueurs peuvent compter sur les compétences footbalistiques du gardien.

Publicité

Hugo Lioris fait un travail remarquable pour cet #Euro 2016. Quelques buts encaissés mais pas tant que ça au final. De bons rattrapages, un expérience et surtout de la concentration. En plus du charisme (n'est-ce pas les filles) cet homme sait tout faire et bien évidemment il joue au foot comme un dieu (j'exagère à peine). Mais n'oublions pas les autres joueurs non plus, ils sont là pour le soutenir et surtout pour jouer au foot ! 

Du bonheur sinon rien 

Avec tous les drames que la France ait pu connaître cette année, mince un peu de bonheur et de joie partagée ne fait pas de mal. Vibrer, rêver, jouer, briller, footer, et faites que tous ce rêve de finale devienne réalité pour notre plus grand bonheur et principalement pour le vôtre. Vous le méritez et nous aussi. Alors, rendez-vous dimanche pour ce jour de gloire qui est presque arrivé.

 

Les inconnus de l'Euro 2016 : bénévoles, employés et supporters

Euro 2016 : A trop y croire, la Belgique se fait bousculer par le Pays de Galles #Football