Depuis le mois d'avril et l'annonce officielle de la vente de l'Olympique de Marseille, les rumeurs et les fantasmes les plus fous apparaissent sur la toile. Entre les sorties médiatiques du président du Montpellier Hérault Rugby, Mohamed Atrad et la nouvelle d'aujourd'hui qui annonce le possible achat du club par le président de Lotus F1 Team Gérard Lopez avec dans ses bagages "El Loco" #Bielsa, la passion propre à l'OM fait perdre un peu la tête, mais, en attendant, le club, les supporters et les joueurs restent dans le flou total.

Le retour en Ligue 1 du héros Marcelo Bielsa, une arlésienne?

Depuis le succès de Raymond Goethals, les coachs se sont succédé, certains ont été adorés, d'autres détestés.

Publicité
Publicité

Chaque fois que l'Olympique de Marseille se trouvait en difficulté, les supporters voulaient le retour de leurs idoles : après Goethals il y a eu Éric Gerets et maintenant c'est au tour de Marcelo Bielsa. Mais ce retour est-il vraiment possible ? Rien n'est moins sûr, car comme les supporters le savent, Marcelo Bielsa est quelqu'un d'exigeant qui fait ce qu'il veut, quand il veut et comme il veut, pour preuve sa volte-face avec la Lazio de Rome qu'il quitte après deux jours seulement. Il a besoin de garanties et surtout de plein pouvoir. Un président qui veut s'imposer dans un contexte aussi fou, passionné et instable que Marseille doit-il vraiment faire confiance à un entraîneur aussi versatile?

Le rêve fou de Gérard Lopez : Bielsa et des joueurs!

Qu'on se le dise, la folie du projet de l'homme d'affaires luxembourgeois colle parfaitement à Marseille.

Publicité

Et les effets de manche dans le discours de M. Lopez ne sont pas sans rappeler un autre grand Président et ça peut faire rêver, mais attention tout rêve peut se transformer en cauchemar. Des exemples de rachats en grande pompe sont légion, les supporters lensois s'en souviennent. Donc il ne faut pas tirer de plan sur la comète, le club sera vendu, mais les choses ne se feront pas avant quelques mois et le projet sportif des nouveaux propriétaires ne se mettra pas en place avant un petit moment.

Danger pour la saison à venir : une situation incompatible avec Bielsa.

L'annonce de la vente du club par l'actuel propriétaire, Margarita Louis-Dreyfus, a obligé les dirigeants à assainir les comptes du club, à vendre un maximum de joueurs au prix le plus fort possible. Cette politique n'est pas sans risque, car outre le fait d'appauvrir la qualité du groupe marseillais, cette stratégie peut refroidir pas mal de monde. Les potentiels repreneurs achètent un club, mais aussi une marque et des actifs (joueurs, stade, centre d'entraînement...) et on ne peut pas dire que l'OM soit attractif.

Publicité

Avec un stade qui appartient à la ville, des abonnements qui reviennent aux groupes de supporters et des affaires de transferts en cours d'instruction, il y a de quoi faire peur même à un fou comme Marcelo Bielsa.

Mais le risque le plus gros est surtout sportif, le club sort d'une saison très difficile avec une série record de matchs sans victoires au Vélodrome. Cette saison pourrait être celle d'une descente en Domino's Ligue 2 si les dirigeants ne réagissent pas vite sur le marché des transferts. Qu'on me traite de fou, mais Lens, Monaco, Auxerre, Metz, étaient des clubs historiques du championnat de Ligue 1 avant qu'une série de mauvais choix et de mauvais résultats ne les plongent dans l'antichambre de l'élite du #Football français. Alors dans un contexte pareil, et même s'il serait probablement le seul à tirer le maximum d'un groupe aussi moyen, je ne pense pas qu'il faille prendre cette rumeur pour argent comptant. Tout du moins, pas avant un certain temps. #Marseille sport