Griezmann, Giroud, Pogba, Payet, quatre noms désormais sur toutes les lèvres durant cette coupe de l'Euro 2016, qui se déroule sur notre terrain, en France.

Si les sceptiques sont habitués à voir les bleus disqualifiés dès le début de la compétition, ces derniers et notamment les quatre attaquants redonnent peu à peu de l’énergie à tous les français et l'espoir d'une victoire.

Cela faisait un moment que les bleus n'avaient pas créé l'engouement autour des matchs qu'ils disputent, mais déjà lors du dernier mondial l'espoir d'une relève rendant certaines valeurs du #Football et quelques promesses avaient émergé, jusqu'aux quarts de finale contre l'Allemagne, détentrice du titre depuis.

Publicité
Publicité

Les couleurs françaises commencent à fourmiller, sur les joues, les tee-shirts, les cheveux, tandis que j'ai eu l'occasion d'entendre de nombreuses marseillaises dans les rues et les transports en commun les jours de matchs depuis les huitièmes de finale. Une ferveur qui n'est pas sans me rappeler celle de l'été 1998, juste après la victoire de l'équipe de France au mondial de football, qui a fait entrer Deschamps, Zidane, Thuram, et tant d'autres dans la légende.

Un écho qui est sans doute lié à la reprise par Deschamps de l'équipe de France mais surtout à l'arrivée de nouveaux joueurs sur le terrain qui veulent faire leurs preuves et montrer que la France a encore de beaux jours devant elles dans le domaine du football et que les victoires ne sont pas qu'un souvenir.

Si je ne suis pas les compétitions en dehors des rencontres nationales, j'avoue me prendre au jeu et quelle que soit l'issue du match de jeudi prochain face à une Allemagne puissante, qui nous a récemment malmenée, reconnaissons la montée en charge des bleus qui nous présentent de beaux gestes et une cohésion qui redonne le sourire.

Publicité

Cette solidarité, le collectif avant l'individualisme, fait du bien et renoue avec l'esprit 1998. Rien que pour cela, remercions la nouvelle composition de l'équipe de France, qui nourrit déjà de nombreux souvenirs, notamment Griezmann, meilleur buteur de l'Euro 2016 jusqu'ici.

J'espère sincèrement que cela ouvrira la voie à un nouveau souffle et de belles années sportives à venir, comme nous commencions à le pressentir en 2014 lors du mondial. Nous sommes bien loin des déboires en Afrique du Sud et franchement, il fait bon de pouvoir soutenir cette équipe qui nous rend orgueilleux et devra se battre jusqu'au bout de la compétition, quelle qu'en soit l'issue.

Un grand merci aux bleus pour ces moments et poursuivez sur cette voie pour nous faire encore rêver et remettre de la cohésion en France !

http://fr.blastingnews.com/sport/2016/06/qui-va-gagner-l-euro-2016-5-favoris-se-detachent-00962963.html

http://fr.blastingnews.com/sport/2016/06/le-mans-classic-prolongement-de-la-celebre-epreuve-mancelle-00970971.html #Equipe de France