Cela fait plusieurs mois qu'#Aymeric Laporte hésite entre la France, pays qui l'a vu naître et l'Espagne, pays où il évolue depuis ses 15 ans. Selon le quotidien madrilène Marca, le défenseur de 22 ans aurait désormais fait son choix et aurait préféré l'Espagne. Cette décision fait suite à un intense pressing de la RFEF (fédération espagnole de football) auprès du joueur. Né au Pays Basque, celui-ci est en effet éligible à une naturalisation en vertu du droit du sang. Toujours selon Marca, il aurait fait savoir sa décision en fin de semaine dernière à Julen Lopetegui, le successeur de Vicente Del Bosque.

 

Capitaine des Bleuets... mais pas retenu avec les A

Aymeric Laporte a traversé les Pyrénées en 2010 pour rejoindre l'Athletic Bilbao.

Publicité
Publicité

Après une saison en junior, Laporte est vite surclassé en seniors. Il est titulaire de l'équipe C dès la saison 2011-2012 et débute avec l'équipe A l'année suivante. Il y découvre alors la rigueur de Marcelo Bielsa (futur entraîneur de l'Olympique de Marseille). Le 9 Décembre 2012, Laporte foule pour la première fois les pelouses de Liga à l'occasion de la réception du Celta Vigo. Il devient très vite titulaire indiscutable et compte à ce jour 149 matchs avec l'équipe première. Son talent retient l'attention du sélectionneur français des U17 Patrick Gonfalone, qui l'intègre en 2011 à la sélection française de la catégorie. Laporte gravit alors les échelons fédéraux et passe par les U18 et les U19 avant d'atterrir chez les Espoirs, sélection dont il est aujourd'hui le capitaine. Toutefois, jamais Didier Deschamps n'a daigné le sélectionner en équipe de France A, même après les forfaits successifs de Mamadou Sakho, Raphaël Varane et Jérémy Mathieu au moment de l'Euro 2016.

Publicité

 

Des informations démenties par le père du joueur

Le nouveau sélectionneur de la #Roja Julen Lopetegui en aurait profité pour promettre une place de titulaire à Laporte si celui-ci choisissait la sélection espagnole. Le défenseur lui aurait fixé comme délai la liste de Didier Deschamps du 25 Août dernier. N'y figurant pas, il aurait alors rappelé Lopetegui pour lui signifier son choix. Le sélectionneur espagnol se serait ensuite adressé aux autorités compétentes afin de procéder à la naturalisation du joueur. Des informations démenties par Lionel Laporte, le père du joueur, auprès de La Depêche du Midi. Celui-ci déclare ainsi que "rien n'est fait. On attend toujours Monsieur Deschamps. Les informations publiées depuis ce matin sont totalement fausses. Depuis qu'il a l'âge de 16 ans, ils est sélectionné en #Equipe de France, il a toujours été le capitaine. Maintenant on attend de pouvoir franchir la dernière marche !"