Les leaders restent Lyon et Lacazette (2-0 contre Caen)

Victorieux à Nancy pour l’ouverture du championnat, les Lyonnais ont confirmé leur bonne forme dans leur parc OL contre Caen vendredi soir. S’étant appuyés sur une possession de balle largement avantageuse (70% - 30%), les hommes de Bruno Genesio ont étouffé les Caennais jusqu’à les faire céder à la demi-heure de jeu et le penalty transformé par Alexandre Lacazette (31e minute pour être exact). L’attaquant des Gones qui a récidivé en toute fin de match (96e) pour conclure la logique victoire de son équipe et ponctuer un bilan statistique provisoire à souligner. Avec cinq buts en deux matchs, un triplé et un doublé donc, il reste actuellement meilleur buteur de la Ligue 1 cette saison.

Publicité
Publicité

Avec une meilleure différence de buts sur les équipes poursuivantes, le #PSG ou bien Nice, l’OL reste leader du championnat.

L'OL devant le PSG

Le PSG en marche ? (3-0 contre Metz)

La machine Paris Saint-Germain est-elle déjà lancée ? Après avoir obtenu un petit 1-0 sur le terrain du Sporting Club de Bastia lors de la première journée de championnat, c’est un score de 3-0 qui a été infligé au FC Metz dimanche soir, grâce à Lucas, Kurzawa et Verratti.

Une progression dans les chiffres certes. Toujours est-il que le PSG doit composer avec les problèmes souvent récurrents à un début de championnat : manque d’efficacité devant la cage adverse, sérieuses frayeurs devant celle de Kevin Trapp…

Après sa victoire en ouverture de championnat de manière renversante, le promu messin n’a pas démérité malgré le résultat sans appel.

Publicité

Les joueurs parisiens - notamment les noms attendus comme Cavani - devront certainement se montrer plus attentifs et efficaces pour dire que le rouleau compresseur est vraiment activé.

Une défaite et des doutes persistants à l'OM

Monaco se rattrape (1-0 à Nantes)

L’ASM avait sauvé son ouverture de championnat chez elle face à Guingamp, en arrachant le match nul. Samedi en fin d’après-midi, elle est allée s’imposer à Nantes, grâce à un coup franc de Boschilia (25e). Une victoire par le plus petit des scores qui n’enlève rien au Monaco de Jardim que l’on connaît

Sans être flamboyant, l’ASM se tient à son projet et avance en ce début de saison.

L’#OM s’enfonce (1-2 au Vélodrome contre Guingamp)

A force de trop vouloir préparer un autre avenir pour l’Olympique de Marseille, on en oublie finalement que les rencontres et la popularité se gagnent aussi sur le terrain… Sur leur pelouse du Vélodrome, les Marseillais n’ont pu éviter une défaite contre Guingamp dimanche après-midi. Cela en faisant preuve d’une faiblesse défensive dès l’entame de match, suivie d’un but offert à Salibur (1re minute de jeu).

Publicité

Un coup de massue pour une équipe marseillaise n’ayant pu vraiment réagir, surtout que plus tard Sorbon a doublé la marque des Guingampais à l’heure de jeu (58e).

Si l’OM aurait pu sauver l’affaire tant bien que mal, en comptant déjà sur la réduction du score de Thauvin (68e) puis sur d’autres occasions - mais non concrétisées -, les gros doutes sont présents quant au jeu produit et aux capacités d’une telle équipe à s’accorder convenablement sur la Canebière.

Le dossier préoccupant est en parallèle la future vente du club. Il est juste à espérer que le démenti de Margarita Louis-Dreyfus (Gérard Lopez reprendrait le club selon France #Football) soit ni plus ni moins qu’une communication pour simplement boucler les discussions en coulisses d’une vente qui serait, si elle est réellement confirmée, de toute façon positive pour l’avenir d’un club empêtré dans un contexte bancal.