Le #PSG en rodage (1-0 contre Bastia)

Alors que l’équipe du Paris Saint-Germain avait été dominatrice une semaine plus tôt contre l’Olympique Lyonnais en Trophée des Champions (4-1), elle n’a pu faire mieux que 1-0 contre le Sporting Club de Bastia vendredi soir. Face au bloc corse, les joueurs du PSG ont dû attendre la 74ème minute de jeu pour trouver la faille. Avec une bonne intuition de Jesé sur une passe en profondeur de Di Maria. Si l’Espagnol n’a pas marqué - dernière recrue parisienne rappelons-le, entré en jeu en seconde période à la place d’un Ben Arfa peu à l’aise en pointe en l’absence de Cavani -, sa tentative repoussée par le gardien corse a été suivie de l’opportunisme de Kurzawa. Au vu de son standing et de celui de son adversaire, il s’agit là d’une entrée en matière plutôt mitigée pour le PSG, mais la victoire est là.

Publicité
Publicité

 

Paris en rodage, Monaco limite la casse...

Premier match… et déjà un incident venant des tribunes

Le football peut parfois payer une mauvaise image, et les supporters virulents en sont notamment responsables, pour ne pas dire fortement. Il aura donc fallu seulement un peu plus d’une heure de jeu cette saison pour voir un supporter se faire remarquer de sale manière, en l’occurrence un supporter bastiais ayant voulu, à l’aide d’une perche, blesser Lucas sur un corner parisien. La gravité de l’agression est-elle avérée ? Le milieu de terrain du PSG en a-t-il rajouté ? Il n’empêche que le geste venu des tribunes est évidemment déplorable, une fois de plus. Les condamnations de l’acte dans les propos, exprimés par l’UNFP et d’autres instances, seront-elles suivies d’effets ? C’est à souhaiter.

Publicité

Monaco limite la casse (2-2 contre Guingamp)

Devant faire avec les indisponibilités de Radamel Falcao, Valère Germain et Wagner Love, l’AS Monaco se devait tout de même de bien débuter le championnat en même temps que préparer son barrage aller face à Villarreal comptant pour la Ligue des Champions. Contre l’En Avant Guingamp, cela n’a pas été chose faite pour les Monégasques puisque ce sont les Bretons qui menaient deux buts à zéro à la mi-temps, grâce à Diallo (29ème) et Privat (32ème). Les joueurs de Monaco ont dû alors se montrer plus percutants en seconde période, d’abord pour obtenir un penalty marqué par Fabinho puis ensuite pour égaliser par Bernardo Silva (84ème), entré en jeu en première période (blessure de Kylian Mbappé) et ayant beaucoup apporté dans le jeu pour permettre à Monaco de sauver son entame de championnat.

 

Un promu renversant

Metz renverse Lille (3-2)

Le promu à obtenir une première victoire dans cette saison 2016-2017 de #Ligue 1 est le FC Metz. Et de quelle manière ! Après avoir été menés deux fois au score par leurs adversaires lillois samedi soir, les Messins se sont imposés chez eux. Si les Lillois ont ouvert la marque sur un bon centre de Palmieri pour Rony Lopes (35ème minute), le FC Metz a répondu par Mevlüt Erdinç (56ème).

Publicité

Et c’est surtout dans le dernier quart d’heure de la partie que les Lorrains allaient se montrer renversants. Car menés 2-1, à cause d’un oubli défensif et du doublé de Rony Lopes (70ème), les Messins ont pu fêter leur doublé, celui de Mevlüt Erdinç sur penalty (76ème). Enfin, un bon quart d’heure plus tard, ils ont pu célébrer leur retour en Ligue 1 avec le goût exaltant de la victoire… Yann Jouffre venait lui aussi de marquer un penalty crucial (87ème).

Notons par ailleurs que les deux autres équipes promues cette saison en Ligue 1 ont été battues lors de cette première journée, Dijon contre Nantes (0-1) et Nancy contre Lyon (0-3). #OM