Le #Sport français a écrit l'une des plus belles pages de son histoire olympique, vendredi 19 août aux JO de Rio. Une semaine jour pour jour après les sacres de Teddy Riner, Emilie Andéol, et du tandem Houin-azou en aviron, la délégation bleu blanc rouge a vécu à nouveau des moments exceptionnels. Pour la première fois, une boxeuse tricolore a décroché un titre olympique et une athlète a remporté une médaille en pentathlon moderne. Estelle Mossely, le jour de son anniversaire, a été couronnée dans la catégorie des moins de 60 kilos, en attendant la finale de son compagnon Tony Yoka, ce samedi. Un couple français tout doré aux JO, ce serait quasiment de l'inédit.

Publicité
Publicité

Elodie Clouvel au bout de l'effort

Elodie Clouvel est devenue quant à elle vice-championne olympique du pentathlon moderne. La native de Saint-Priest-en-Jarez avait de grosses ambitions en tant que vice-championne du monde, vice-championne d'Europe et même championne du monde en relais mixte, en 2013. Elle a parfaitement répondu aux attentes en terminant deuxième derrière l'Australienne Chloe Esposito. Une première pour la France dans ce sport. Le pentathlon moderne se compose de cinq disciplines : l'escrime, la natation, l'équitation, le tir au pistolet et la course à pied.

Les "Experts" du handball en route vers un troisième titre olympique

Le clan bleu blanc rouge a connu d'autres grandes joies à Rio avec la qualification des "Experts" pour la finale du handball. La formation emmenée par Claude Onesta visera un troisième titre olympique d'affilée, rien que ça ! Haby Niaré s'est emparé de l'argent en taekwendo et trois embarcations de canoë-kayak se sont hissées en finale.

Publicité

Signalons aussi l'extraordinaire courage de Yohann Diniz dans l'épreuve du 50 kilomètres marche. Largement en tête pendant la moitié de sa course, le Rémois a soudain souffert de déshydratation et de problèmes gastriques. Contraint de s'arrêter, il a malgré tout tenu à continuer et à terminer l'épreuve. Il s'est classé valeureux septième. 

Plus de 41 médailles pour la France ?

Avec un total de 37 "breloques" (9 en or, 14 en argent et 14 en bronze), la France occupe toujours le septième rang au classement des pays. Avec quatre finales programmées avant la fin de l'événement dimanche (deux en handball, filles et garçons, et deux en boxe), l'Hexagone est certain d'avoir un bilan minimum de 41 médailles, soit aussi bien que le record de Pékin en 2008. Par ailleurs, on imagine mal certains tricolores passer à côté de leur sujet en VTT, kanoë-kayak, pentathlon moderne masculin et taekwendo. Autrement dit, le record de Pékin pourrait fortement être pulvérisé, avec, soyons fous, une place parmi les quatre ou cinq meilleures nations. Disons-le haut et fort, la France a pleinement réussi ses Jeux Olympiques de Rio 2016. #Jeux olympiques #Rio 2016