Après un dimanche radieux, ce lundi 15 août a laissé un goût plus amer à l'équipe de France aux #Jeux olympiques de Rio. Certes, nos représentants ont décroché deux médailles supplémentaires mais la déception l'a emporté sur la joie. Tout d'abord, l'argent du perchiste Renaud Lavillenie ne peut forcément qu'être une désillusion. Le champion olympique à Londres en 2012 voulait évidemment garder sa couronne. Il a été battu par l'incroyable Thiago Braz de Silva. Le Brésilien a battu son propre record en franchissant seul la barre des 6,03 mètres. Le Charentais a quant à lui calé à 5,98 mètres.

Combat avorté pour Souleymane Cissoko

La médaille de bronze glanée par Souleymane Cissoko en boxe avait quelque chose d'énervant.

Publicité
Publicité

Alors que le Français revenait dans le match, en demi-finale, les arbitres ont décidé de sonner le gong à cause d'une blessure de Daniyar Yeleussinov, son adversaire. Le natif du Sénégal a été ainsi privé de finale mais apporte tout de même à la boxe française sa première médaille brésilienne, en attendant d'autres récompenses certaines. Plusieurs représentants bleu blanc rouge vont en effet disputer des demi-finales ou finales.

Multiples désillusions pour les Français aux JO de Rio

D'autres déceptions tricolores ont marqué la journée. Pierre-Ambroise Bosse a ainsi conclu quatrième du 800 mètres alors qu'il avait réalisé des courses parfaites en séries. Aurélie Muller, arrivée deuxième en natation en eau libre, a été cruellement disqualifiée pour avoir gêné sa rivale italienne. Thomas Boudat a terminé seulement cinquième de l'omnium en cyclisme sur piste après avoir longtemps été en lice pour une "breloque".

Publicité

Marine Boyer s'est quant à elle classée quatrième à l'issue de la finale de la poutre. 

Equitation, kayak et boxe au programme

La France totalise néanmoins 24 médailles (7 en or, 9 en argent et 8 en bronze) et pointe au septième rang du palmarès par pays. Ce mardi 16 août, les supporters tricolores encourageront Sarah Guyot, finaliste en canoë-kayak, nos cavaliers en saut d'obstacles par équipes et individuel, plusieurs embarcations en voile, François Pervis en cyclisme sur piste et le boxeur Sofiane Oumiha en finale des poids légers. Tous ont une réelle chance de décrocher une médaille. #Sport #Rio 2016