La malédiction cheval nommée Flora et Ryan : c'est effectivement le sort qui s'est acharné sur nos cavaliers français de saut d'obstacles au début de ces Jeux Olympiques de Rio 2016 ! Après le forfait de Simon Delestre (deuxième du classement mondial) suite à la blessure de son cheval Hermès Ryan des Hayettes, c'était au tour de notre deuxième pilier Pénélope Leprévost de se voir écartée de toute chance de médaille en individuel, sa jument Flora de Mariposa ayant trébuché à la réception d'un obstacle, faisant chuter Leprévost lors de la première série de qualification. 

"C'est le destin qui s'acharne" a-t-elle confié, faisant sans doute également référence aux Jeux Equestres Mondiaux de Caen, en 2014, où Pénélope avait essuyé une sévère chute. 

L'équitation réserve de belles surprises 

Ces déconvenues de début de concours ne semblent pas anéantir les chances de podium pour la France, les autres cavaliers (Kevin Staut, Philippe Rozier et Roger-Yves Bost) ayant signé des parcours plus qu'honorables, puisque nos bleus ne comptent qu'un tout petit point de pénalité à leur compteur (pénalité de temps attribuée à Roger-Yves Bost pour avoir dépassé le chrono autorisé).

Publicité
Publicité

Leprévost quant à elle, reste malgré tout dans la course pour l'épreuve par équipe, où elle a signé hier un magnifique sans-faute dans le temps, confirmant sa place parmi les meilleurs. 

Il faudra aujourd'hui tout donner lors de la finale du second tour de CSO. La France se positionne à la cinquième place du classement provisoire derrière le Brésil, les Pays-Bas, les USA et l'Allemagne. Les quatre équipes sont sorties indemnes de cette première manche. 

Surprise équestre également dans ces Jeux Olympiques de Rio : la Grande-Bretagne, médaillée d'or à Londres est totalement passée à côté de son épreuve, et ce, malgré la présence des frères Whitaker et de son cavalier légendaire Nick Skelton. 

Verdict équestre à suivre aujourd'hui

Rendez-vous est donc pris cet après-midi dès 15 heures (heure française) pour cette finale qui ne manquera pas de rebondissements, et où nos tricolores montreront leur détermination à monter sur l'une des marches du podium qu'on espère être la plus haute possible, à l'image de celle atteinte par l'équipe de France de concours complet.

Publicité

#Equipe de France #Equitation #Jeux olympiques