C'est fait ! Teddy Riner est, pour la deuxième fois d'affilée, champion olympique lors des JO de Rio 2016, grâce à sa victoire sur Hisayoshi Harasawa. A 27 ans, le Français écrit une nouvelle page de sa légende en devenant le judoka le plus titré de tous les temps. Quel champion ! Zoom sur un sportif hors du commun. 

Teddy Riner, surnommé Teddy Winner ou Big Tedd, marche sur la catégorie des +100 kg depuis 2007 en remportant la majeure partie des compétitions internationales de #Judo. Cinq fois champion d'Europe, huit fois champion du monde et, à présent, deux fois champion Olympique, un palmarès énorme pour un sportif en pleine force de l'âge.

Publicité
Publicité

Un champion précoce 

Teddy Riner, né en Guadeloupe le 7 avril 1989, arrive très jeune à Paris. A 5 ans, le futur porte-drapeau de l'équipe de France olympique découvre plusieurs activités au club de sport de l'Aquaboulevard, dont le judo. A 13 ans, en dépit d'un réel intérêt pour le football, le jeune sportif décide de se consacrer à la discipline qui lui permettra de briller quelques années plus tard. 

En 2004, le jeune judoka se fait remarquer lors des championnats de France cadets, où il rejoint le "pôle espoir" de Petit-Couronne, avant d'intégrer l'INSEP un an plus tard au sein de la filière élite judo national. C'est en 2007 que Teddy Riner impose sa patte avec son premier titre de champion d'Europe en mai, et de champion du monde en septembre, à presque 18 ans et demi. Il devient le plus jeune judoka de l'histoire à remporter ces deux titres prestigieux.

Publicité

c'est le début de l'ère Teddy Riner dans la catégorie +100 kg, où il remportera cinq championnats d'Europe et huit championnats du Monde. 

JO 2008 de Pékin - JO 2012 de Londres : de l'échec à la consécration  

Annoncé comme l'un des favoris aux JO 2008 de Pékin, à 19 ans, Teddy Riner subit son premier grand revers avec une défaite surprise face à l'Ouzbek Abdullo Tangriev, au troisième tour. Sanctionné d'une pénalité pour non-combativité lors des prolongations, le français perd le match. Repêché, le judoka va chercher la médaille de bronze, qu'il considère comme une déception sur sa forme mais un bon résultat par rapport à son jeune âge. 

En 2012, auréolé de trois titres de champion du Monde et un titre de champion d'Europe supplémentaire, Teddy Riner se présente comme ultra-favori au titre olympique. Au terme d'un tournoi très relevé, Big Tedd devient champion olympique face au russe Alexander Mikhaylin et s'impose comme l'un des plus grands champions français de tous les temps. 

A noter que, depuis le 13 septembre 2010, le licencié du club de Levallois-Perret n'a plus perdu un seul combat et préserve son invincibilité en conservant son titre de champion olympique. 

Un physique hors norme 

Teddy Riner, c'est 2,04 mètres, entre 130 et 137 kg, 51 cm de tour de bras, 1,20 mètres de tour de poitrine et 2,12 mètres d'envergure.

Publicité

Un titan qui, en dépit de son physique hors normes, dispose d'une légèreté dans ses déplacements qui lui permet d'allier vivacité et rapidité dans l'exécution de sa technique. 

La légende continue...

A 27 ans, Teddy Riner peut glaner des titres, que ce soit au niveau national et international. On espère le revoir pour les JO 2020 de Tokyo pour décrocher, pourquoi pas, une troisième médaille d'or consécutive sur les terres historiques de son sport et s'affirmer encore un peu plus comme une légende du judo français.    #teddyriner #Rio 2016