Il était difficile pour la délégation tricolore de faire aussi bien que la veille. Après un vendredi 12 août fabuleux, l'équipe de France a vécu des moments plus calmes ce samedi aux JO de Rio mais Jean Quicampoix, dans la discipline très particulière du pistolet 25 mètres vitesse, a remporté une superbe médaille d'argent. C'est la 18e récompense du clan bleu blanc rouge, 10e au classement des pays, loin derrière les Etats-Unis (60), la Chine (41) et la Grande-Bretagne (30). Le tableau de marche semble cependant respecté. A mi-parcours de ces #Jeux olympiques 2016, on peut espérer atteindre les objectifs fixés. Denis Masseglia, président du Comité National, a tablé sur un total de 41 "breloques".

Publicité
Publicité

Renaud Lavillenie démarre bien ses JO 2016

Outre le titre de vice-champion olympique de Jean Quicampoix, nos représentants ont donné de belles promesses pour les jours prochains. Renaud Lavillenie, l'une de nos plus sérieuses chances de médaille d'or, s'est facilement qualifié pour la finale qui se disputera lundi (dans la nuit de lundi à mardi pour nous dans l'Hexagone). Il sera malheureusement le seul tricolore en lice, ses deux compatriotes ayant été éliminés. La boxe se porte bien également. Sofiane Oumiha et Souleymane Cissokho se sont tous deux qualifiés pour les demi-finales, ce qui garantit une médaille de bronze (au minimum) en plus pour la France. Signalons en effet que dans ce #Sport, il n'y a pas de combat pour la troisième place et deux médailles de bronze sont donc décernées.

Publicité

Vendredi, Sarah Ourahmoune avait gagné son billet pour les quarts de finale.

L'épée, la voile et l'équitation au programme

Ce dimanche 14 août peut également apporter son lot de satisfactions aux supporters bleu blanc rouge. L'épée par équipe aura de légitimes ambitions, de même que plusieurs embarcations en voile et des cavaliers en saut d'obstacles individuel et par équipes. A suivre aussi Jimmy Vicaut et Christophe Lemaitre lors des demi-finales du 100 mètres, mais ils auront fort à faire contre le phénoménal Usain Bolt, qui aura à coeur d'écrire une page glorieuse de l'histoire olympique.  #Rio 2016