Le bassin de la Villette, bordé par le quai de Loire et le quai de la Seine dans le 19e arrondissement de Paris, a accueilli pendant quatre heures (de 10h à 14h) des participants prêts à la baignade et au plongeon. Parmi ces personnes se trouvaient deux athlètes olympiques Aurélie Muller et Marc-Antoine Olivier, dont le dernier a été médaillé de bronze.

 

Une baignade normalement interdite et sanctionnée

Si la baignade a été autorisée, c'est que bien évidemment l'eau a été testée par un expert au préalable. Elle a été jugée conforme aux normes en matière de baignade et la fédération française de natation a ainsi pu organiser ces courses.

Publicité
Publicité

Mais il n'en est pas toujours le cas : les pollutions microbiologiques issues des évacuations des stations d'épuration, le non traitement des eaux usées et les excrétions des bateaux, ont amené la ville de Paris a interdire et à sanctionner quiconque se baignera dans ses eaux. En 2010, le taux de pollution de la seine était faramineux. En effet, les polluants tels les PCB, produits chimiques interdits aujourd'hui depuis 1987, se sont accumulés dans le fleuve. L'office national de l'eau et des milieux aquatiques a procédé à des analyses annonçant l'ampleur désastreuse et dangereuse de la contamination de l'eau. Il avait été prévu une seconde baignade à 15h incluant quiconque voulait faire un saut dans l'eau, mais il en a été décidé autrement par le commissariat de l'arrondissement en question qui a refusé.

Publicité

Ce dernier a même fait appel à la brigade fluviale pour intervenir. 

La maire de Paris souhaiterait l'intégration de la Seine dans les épreuves des jeux olympiques

Anne Hidalgo, maire de Paris, aimerait qu'en 2024 des épreuves de natation aux jeux olympiques se déroulent dans la Seine. Elle envisage aussi d'autoriser la baignade dans le bassin de la Villette puis de créer des zones de baignade dans la Seine après 2024. Quant à l'adjointe au maire, elle estime l'ouverture du bassin de la Villette pour la baignade tout à fait possible pour l'été prochain.  #Sport #Société