Et s'il n'y arrivait pas ? La question entoure le centre d'entraînement du PSG depuis quelques jours désormais. #Ben Arfa à Paris, l'histoire avait pourtant démarré de la meilleure des manières. Un coup de fil d'Emery, l'entraîneur parisien, demandant au Français de le rejoindre dans la capitale alors qu'il s'apprêtait à signer à Séville, et une relation qui semblait fonctionner entre les deux hommes. Titulaire au poste d'attaquant de pointe lors du Trophée des Champions face à Lyon et à Bastia en ouverture de la Ligue 1, l'ancien pensionnaire du centre de formation de Lyon avait accepté ce rôle de numéro 9 sans rechigner... Un poste qui ne lui correspond pas vraiment mais en ce début de saison, il fallait envoyer des signaux positifs et ne surtout pas rappeler son image d'"enfant capricieux" du football français.

Publicité
Publicité

Mais depuis, un statut de remplaçant (10 minutes de jeu face à Metz et 10 autres petites minutes à Monaco) pour un footballeur s'imaginant indiscutable après une saison si brillante à Nice : 17 buts et 6 passes décisives.

 

Divorce à venir avec Ben Arfa ?

L'international dans le collimateur d'Emery ? Jeudi après-midi, en conférence de presse, entre deux éloges adressés à Blaise Matuidi et Edinson Cavani, le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain s'en est de nouveau pris à son attaquant : "J'attends beaucoup de Ben Arfa. Qu'il joue dix, trente minutes ou un match entier. Pour ça, la préparation est très importante. J'attends qu'il élève ses performances. Il doit davantage combiner avec ses partenaires. À Nice, il jouait beaucoup individuellement". Sévère remise en cause d'un joueur qui ne va pas accepter longtemps de se faire tirer "les oreilles" semaine après semaine.

Publicité

Le divorce est-il consommé ? Certainement.

Dans ces conditions, Hatem Ben Arfa peut-il vraiment à terme postuler à une place de titulaire ? De qui peut-il prendre la place dans le onze parisien ? Pastore, Di Maria, Lucas ? Et surtout combien de temps cela peut-il durer ? A voir déjà ce soir lors de la 4ème journée devant Saint-Etienne mais à ce rythme, il est fort probable que l'ex-Marseillais demande à quitter la capitale cet hiver et retourner chez Jean-Michel Aulas et l'OL qui l'avaient tant désiré cet été ? #PSGASSE #AS Saint-Etienne