6-0. Un score que l'on ne voit que très rarement chez les équipes de #Football masculines. Pourtant, les françaises l'ont fait. En marquant à six reprises contre l'équipe d'Albanie, l'équipe de football féminine a régalé les 600 000 téléspectateurs et les 7547 personnes présentent au Stade Charléty, à Paris, lieu de la rencontre. Un match qui n'est pas sans rappeler l'écrasante victoire des bleues face aux Mexicaines lors de la Coupe du Monde 2015Dès le début de la rencontre, les joueuses d'Olivier Echouafni ont montré leur supériorité. A la 18ème minute, les Albanaises, impuissantes, encaissent leur premier but, marqué par Clarisse Le Bihan. Après un gros cafouillage à la surface, la joueuse de Montpellier effectue une jolie reprise et ouvre le score.

Publicité
Publicité

Deux minutes plus tard, c'est sur un corner que Kheira Hamraoui marque, sur une tête lobée, son premier but du match, le deuxième pour l'équipe de France. Juste avant la mi-temps, Eugénie Le Sommer, pilier de cette équipe, marque le troisième but, après une superbe une-deux avec Sandie Toletti, auteure d'une excellente rencontre pour sa première titularisation. Mais les bleues n'ont pas dit leur dernier mot.

 

Doublés de Le Sommer et Hamraoui

En seconde période, Kheira Hamraoui s'offre un doublé, après une magnifique reprise en pleine lucarne qui a enchanté les supporters. 

Quatre minutes plus tard, Eugénie Le Sommer marquait le cinquième but de la rencontre.

Publicité

Les Albanaises, dépassées en défense, deviennent de plus en plus agressives et encaissent un penalty. A la 75ème minute, Le Sommer sort, remplacée par Marie-Laure Delie. L'attaquante marque le sixième but, seulement deux minutes après son entrée sur le terrain. Une entrée fracassante. Les minutes passent et les bleues auraient pu aller encore plus loin. Après une nouvelle faute de la défense albanaise, les bleues ont une balle de 7-0. Mais Gaétane Thiney rate le cadre. Dans les arrêts de jeu, l'éblouissante Kheira Hamraoui rate son triplé : sa frappe à 35 mètres atterrit sur la barre transversale.

 

Une qualification pour l'Euro2017 sans accroc

Avec 8 victoires en 8 rencontres de qualification, l'équipe de France termine logiquement et largement en tête de son groupe. Durant cette phase qualificative, les bleues ont marqué pas moins de 27 buts, et n'en ont encaissé ... Aucun ! Un parcours parfait, en somme. L'Euro 2017 s'annonce de très bonne augure. De quoi faire oublier de décevants Jeux Olympiques. #FRAALB