La 4ème journée s'est achevée ce dimanche soir avec la victoire de l'OGC Nice face à l'Olympique de Marseille dans un match à rebondissement qui a ravi les fans de football. Une journée qui a montré les limites du #PSG d'Unai Emery et qui a fait briller la nouvelle attraction de la #Ligue 1 Mario Balotelli. Ce qu'il faut retenir du week end.

 

Monaco prend le pouvoir

Les monégasques prennent le fauteuil de leader du championnat de France après leur victoire sur le terrain de Lille samedi (4-1). Une victoire méritée face à des lillois qui ne sont pas encore au point. Un succès à l'extérieur qui marque les esprits encore un peu plus, en effet lors de la dernière journée, Monaco avait battu le PSG (2-0).

Publicité
Publicité

Il faudra donc très certainement compter sur l'#AS Monaco cette saison. 

Paris piétine 

Les parisiens devaient se rassurer et engranger des points. Au final, le PSG plonge dans le doute après son match nul contre Saint-Étienne au Parc des Princes vendredi soir. Un but encaissé en toute fin de match qui leur fait perdre deux points précieux et qui les fait douter avant de recevoir Arsenal mardi prochain en Ligue des Champions. Les joueurs du technicien espagnol Unai Emery semblent encore chercher leurs automatismes et ont encore du mal à s'adapter aux nouvelles facettes tactiques imposés par leur nouvel entraîneur.

 

Lyon coule à Bordeaux 

L'Olympique Lyonnais traverse déjà une zone de troubles et de doutes. En effet l'OL vient d'enchaîner une deuxième défaite de suite, cette fois-ci à Bordeaux.

Publicité

Après avoir ouvert le score en début de rencontre, les Lyonnais ont sombré et encaissé trois buts. La défense Rhodanienne a pris l'eau, ce qui est inquiétant avant d'entamer la plus prestigieuse des coupes d'Europe.

Balotelli fait sourire Nice 

En clôture de cette 4ème journée de Ligue 1 avait lieu un alléchant Nice - Marseille à l'Allianz Riviera. Nice abordait ce match avec des ambitions et fort de sa nouvelle recrue phare Mario Balotelli. L'Italien s'est vite montré décisif avec un but sur penalty dans les premières minutes de jeu. L'Olympique de Marseille plutôt convaincant est parvenu à rattraper son retard et même à prendre l'avantage. On pensait alors que les marseillais avaient fait le plus dur, c'était sans compter sur "Super Mario" qui a permis aux aiglons de revenir au score. En toute fin de match, Nice a pris l'avantage sur une frappe que le gardien olympien Pelé aurait certainement dû repousser. Les marseillais sont 14ème au soir de cette 4ème journée.  La Côte d'Azur prend le pouvoir du championnat de France, les gros ont encore tout à prouver. Rendez-vous le week end prochain pour la 5ème journée de Ligue 1.