Il n'avait plus de jus. Après avoir disputé trois matchs en cinq sets et réussi l'exploit de battre Rafael Nadal en 8ème de finale de l'US Open, Lucas Pouille n'a rien pu faire face à un Monfils qui lui, n'a pas perdu un seul set depuis le début du tournoi. Même son entraineur l'avouait : "Il était cuit, mais il a essayé". Serein, loin de ses cascades habituels, le parisien a notamment été très solide en service avec 85% de points gagnés après sa première balle et 61% après sa seconde. Le résultat est intraitable : 6-4, 6-3, 6-3 pour celui qui dès lundi prochain retrouvera le TOP 10, ceci grâce à une saison où Monfils affiche une solide régularité, avec notamment une finale à Monte-Carlo en avril dernier et une belle victoire à Washington.

Publicité
Publicité

Huit ans après sa première demi-finale en grand chelem devant son public à Roland-Garros, celui qui n'aura pas eu l'occasion de faire frémir ce public à nouveau lors de la dernière édition aura l'occasion de rallier pour la première fois de sa carrière une finale dans l'un des 4 prestigieux tournois, face au numéro un mondial, rien que ça.

 

Djokovic bénéficie de l'abandon de Tsonga, le troisième depuis le début du tournoi ! 

En effet, le serbe n'a pas eu à forcer son talent face à un autre français, Jo-Wilfried #tsonga, qui, après 2 sets empochés par Nole, a dû abandonner en raison d'une vive douleur au genou. Djokovic bénéficie donc du troisième abandon depuis le début de tournoi en sa faveur, après ceux de Jiri Vesely au 2 ème tour et de Mikhaïl Youzhny au 3 ème. "Ce grand chelem est très particulier pour moi.

Publicité

Je n'ai jamais vécu ça, trois abandons avant d'arriver en demi-finale", confiait même le natif de Belgrade juste après le match. C'est donc un numéro un mondiale frais avec seulement six sets disputés sur ces quatre derniers matchs qui arrivera sur le court pour défier Monfils en demi-finale. Et lorsque l'on sait qu'en plus il mène 12-0 dans leurs confrontations, le français, en plus de sa régularité, devra trouver le petit plus s'il veut avoir la moindre chance d'entrevoir les portes d'une finale à New York. On a hâte d'y être. #USOPEN #Tennis