#Anthony Lopes, le gardien de l'Olympique lyonnais qui a fêté ses 26 ans, le 1er octobre, pourrait bien s'offrir, une nouvelle fois, une petite récréation à l'occasion d'#Halloween. Histoire de se vider la tête avant d'affronter la Juventus de Turin, sur son terrain, elle qui s'est imposée à Lyon (1/0) dans un stade des lumières cher au président Jean-Michel Aulas mais qui ne brille bat actuellement de tous ses feux.

Anthony Lopes (OL) et Pascal Papé (Stade français) enfants de Givors

Anthony Lopes avait célébré Halloween, en 2013, dans sa ville natale de Givors (Rhône) distante de 25 km de la capitale des Gaules. Il avait retrouvé, à cette occasion, quelques amis et membres de sa famille dans un restaurant de la commune, très sportive.

Publicité
Publicité

Alors que Sylvain Marconnet, le recordman des sélections pour un pilier, en rugby et Djamel Bouras, champion olympique de judo, en 1996 à Atlanta sont nés dans la même maternité que lui, au centre hospitalier de Givors, la commune a également affiné nombre de sportifs. Dont Pascal Papé, l'ex capitaine de l'équipe de France de rugby qui vient de dévoiler dans le livre Double jeu sa terrible enfance. Mais aussi ses séquelles l'ayant amené, en 2013 jusqu'au suicide et à une hospitalisation dans un établissement spécialisé. Anthony Lopes viendra t-il cette année encore à Givors fêter Halloween? Il y a trois années, sa fille s'était particulièrement amusée en se pliant à toutes les traditions. Et son père ne saura sans doute pas quoi faire pour combler de joie sa progéniture.

Anthony Lopes : Halloween, une bonne détente avant la Juventus de Turin?

Des bonbons, certes, puisque ce jour là tout est permis...

Publicité

même le risque de certaines caries. Anthony Lopes se gardera bien lui de faire des excès ce lundi 31 octobre. La raison ? Son match de mercredi 2 novembre à Turin, une rencontre particulière pour Anthony puisque l'équipe adverse aligne, au même poste que lui, une vraie légende en la personne de Gianluigi Buffon. De quoi impressionner le meilleur des plus talentueux joueurs. D'autant que l'#OL n'est pas très bien classé actuellement, dans ce que l'on appelle le ventre mou! Avec quatorze buts encaissés, en 10 matches, depuis le début de la saison, Anthony Lopes a connu mieux ! D'autant que Nice, le PSG et Toulouse n'en ont encaissé que 7, soit tout juste la moitié. Et injustice des injustices, c'est toujours vers le gardien que l'on regarde en cas de défaite.