L'Olympique Lyonnais peut nourrir des regrets. Le club français s'est incliné 1 but à 0 face à la #Juventus de turin, durant la troisième journée de la ligue des champions. Pourtant, longtemps les lyonnais ont résisté. Ce sont les Turinois qui, emmenés par Higuain, ont réalisés les premières actions dangereuses de la rencontre. Tout commence à la deuxième minute, quand le buteur argentin est remarquablement servi à l'entrée de la surface lyonnaise. Mais sa frappe passe au dessus des cages de Lopez. Les lyonnais, sous pression, mettent du temps à réagir. La faute à une équipe turinoise engagée, menée notamment par la superbe technique de Dani Alves.

Publicité
Publicité

Ce n'est qu'au bout d'un quart d'heure que l'OL a enfin pris les devants. Nabil Fékir, très en jambes, fait peur aux Turinois. Sur un coup-franc concédé à la vingtième minute, l'attaquant de Lyon sert brillamment Diakhaby, dont la tête passe au-dessus des cages de Buffon. Le gardien italien est de nouveau inquiété, cinq minutes plus tard, lorsque Fékir, encore lui, tire son corner avec justesse. Mais la tête de Rafael passe à côté des poteaux. Les joueurs lyonnais poussent. Gianluigi Buffon est inquiété à de nombreuses reprises. Mais les nombreux corners tirés par Lyon ne trouvent pas le cadre. Les poussées de Rafael non plus. Il faudra attendre la 40ème minute pour que le gardien italien montre toute l'étendue de son talent. Sur une faute de Bonucci sur Diakhaby, le Turinois concède un pénalty.

Publicité

Alexandre Lacazette entre en piste, mais se heurte à un Buffon au sommet de son art. Higuain manque de marquer sur un contre turinois, mais Lopez effectue une belle parade. Toujours 0-0 à la pause.

Et là... Lyon craque

Les lyonnais sortent reboostés des vestiaires. Mais Buffon, encore lui, va vite les écœurer. Peu après le retour des joueurs sur le terrain, une superbe action lyonnaise aurait pu tout changer. La belle reprise de Fékir est repoussée par les gants du portier italien. L'expulsion de Mario Lemina ne va pas pour autant aider les lyonnais. Malgré leur infériorité numérique, les turinois sont toujours aussi dangereux. Heureusement, Lopez effectue lui aussi un match remarquable. Sans lui, Higuain aurait pu marquer. Tout se corse pour l'OL à 15 minutes de la fin. Le coaching de Massimiliano Allegri a payé. Cuadradro entre en piste et surprend les défenseurs de Lyon. 1-0. Lyon est écœuré. La frappe de Rachid Ghezzal à quelques minutes de la fin aurait pu connaitre un meilleur sort. L'égalisation était proche, mais Lyon n'a pas réussi à trouver de solutions.

Match retour dans une semaine. Cette fois, ce sont les Turinois qui accueilleront les Lyonnais. La qualification française est d'ores et déjà en jeu... 

  #OLJUV #AS Monaco