Autorisés quasiment au dernier moment à rentrer dans le Parc des Princes, les #ultras ou clubs de supporters historiques du #PSG ont mis l'ambiance durant toute la rencontre. Une ambiance que beaucoup encourage alors que d’autres la craigne.

Un retour au Parc qui était attendu 

En effet que ce soit les joueurs ou les cadres du club, depuis la reprise de la ligue 1 cet été, tout le monde réclame une meilleure ambiance au parc. On a pu ainsi voir des appels du pied du club lui même envers le Collectif Ultra Paris pour négocier leur retour au stade. Ce retour a d’abord eu lieu lors du match PSG-Bordeaux où un regroupement de 150 supporters Ultras a été autorisé.

Publicité
Publicité

Hier soir une nouvelle autorisation a été donnée et on peut dire que l’ambiance est tout autre lorsqu’ils sont là. Les chants résonnent tout au long du match et ils ne sont pas résumés à “Marseille enculés” comme on l’entend le plus souvent alors même que ce n’est pas un match contre Marseille… Mais voilà,  le club prend il un risque en les faisant revenir ? Est ce que le jeu en vaut la chandelle ?

Pour rappel, leur éviction avait eu lieu suite à la mort d’un supporter après des affrontements entre supporters parisiens en 2010. Certes tous les ultras ne sont pas violents, il y a  eu une généralisation de tous les membres à ce statut de hooligan. Depuis leur éviction, le public du Parc des Princes a évolué. D’abord et surtout car les prix des places a beaucoup augmenté. Il y a eu comme en Angleterre une purge des spectateurs par le prix.

Publicité

Plus positivement il y a désormais plus d’enfants et de femmes dans les tribunes. Un public donc plus familial qui aspire à voir un match tranquillement. Donc oui l’ambiance n’est plus ce qu’elle était auparavant mais jusqu'à la saison dernière le stade était tout le temps quasiment plein. Donc pourquoi prendre le risque de les faire revenir ?

Il semblerait que ce soit pour une problématique d’image du club et les propriétaires du club sont très attachés à cela, ils veulent un grand club avec des supporters derrière leur équipe et que cela se voit.

Le PSG doit donc trouver le juste équilibre entre son public familial et ses supporters ultras

Il sera intéressant de voir comment le club va gérer cela, alors qu'un certain PSG/OM va avoir lieu dimanche prochain. Lors de la dernière rencontre entre les 2 clubs lors de la finale, les ultras marseillais avaient tentés d’envahir la pelouse et ont brûlé des sièges dans l’enceinte du stade de France. Aussi, récemment, lors du match OL/Juventus, on a pu voir des supporters lyonnais jeter des projectiles au poteau de corner.

Publicité

La gestion des supporters “ultras” en France est un problème récurrent dont on ne voit pas d’amélioration.

On a pu constater durant l’Euro 2016 que les autorités françaises ne savent pas gérer des groupes de supporters venus pour se battre. Le PSG doit donc lui même avoir sa propre politique de gestion des supporters. Mais en a t’il les moyens ?

Il leur faudra travailler avec les autorités et ne pas laisser la seule gestion des adhésions aux ultras car cela passera par l’identification et l’éviction des éléments perturbateurs afin d'écarter ceux qui ne veulent que se battre. Et cela, il n’est pas sûr que la législation le leur permettre. Le problème n’est donc pas simple et ne sera pas résolu dans l’immédiat.

En attendant, continuons à aller au stade avec toujours cette crainte dans un coin de notre tête que quelque chose se passe mal...

Céline, maman qui va au stade. #Football