2002. C'est l'année de naissance de Mustafa Kapi. Le footballeur, âgé seulement de 14 ans, a effectué son premier match avec l'équipe A du club de #galatasarayContre Sofia en amical, Jan Olde Riekerink, le coach stambouliote, a décidé de faire confiance aux jeunes de son écurie. C'est ainsi que le jeune milieu de terrain Mustafa Kapi s'est retrouvé sur la pelouse, à la 85ème minute. Même si le jeune footballeur n'est entré que 5 minutes sur la pelouse, jamais un joueur aussi jeune n'avait eu l'honneur de jouer un match professionnel. Le jeune garçon a ainsi pu se confier à la chaine de télévision du club : "C'est le plus beau jour de ma vie. C'est un rêve de porter ce maillot. Je remercie le coach de m'avoir fait confiance, je vais continuer à travailler dur." a t-il affirmé, non sans fierté.

Publicité
Publicité

L'entrée en jeu de Mustafa a provoqué beaucoup d'émotion au Turk Telekom Arena.

Mustafa Kapi, un joueur prometteur 

Lors de la conférence d'après-match, Jan Olde RIekerink n'a pas caché son admiration pour Mustafa Kapi. Selon le coach, le jeune joueur pourrait faire des prouesses à l'avenir, en club comme en sélection turque : "je crois que Mustafa est un très bon talent. Dès que je suis arrivé ici, on m'a dit que Mustafa était un jeune très talentueux." Mustafa Kapi continue donc de gravir les échelons. Arrivé au club turc il y a trois ans, le jeune joueur est sur la bonne voie pour signer son premier contrat professionnel avec Galatasaray.

Publicité

Selon le quotidien turc Milliyet, le club envisagerait de faire signer Mustafa le plus tôt possible, probablement même en 2017. Le joueur n'aurai alors que 15 ans ! L'objectif ? Profiter du talent du joueur le plus tôt possible. Et bien évidemment, d'éloigner les autres clubs qui voudraient recruter le jeune Mustafa : "de nombreux clubs d'envergure ont déjà tenté de l'enrôler" selon Milliyet. 

La chance aux jeunes

Pendant la trève internationale, le club de Galatasaray a décidé de miser sur ses plus jeunes recrues. Ainsi, Mustafa Kapi n'était pas le seul jeune à qui le coach d'origine néerlandaise a fait confiance. En effet, Kerem Calistan, 18 ans, et Birhan Vatensever, 19 ans, ont aussi effectué leurs débuts professionnels. Un club plein d'avenir, en somme. De quoi se relever de leur désillusion européenne. #Football