Franck Ribéry aurait-il attrapé le melon ? C'est en tout cas ce que le joueur du Bayern a montré aux lecteurs du magazine Sport Bild. Dans un article, publié le mercredi 12 octobre, Franck Ribéry s'est permis quelques remarques acerbes sur son compatriote français, Antoine Griezman. Selon lui, le joueur de l'Atlético Madrid "n'est pas un joueur de classe mondiale". Le vice-champion du Monde 2006 estime en effet que pour être un footballeur d'envergure mondiale, il est nécessaire d'être bon régulièrement. Ainsi, Antoine Griezman ne remplirait pas toutes les conditions nécessaires pour être un bon joueur. Ribéry s'explique : "pour être un joueur de classe mondiale, il faut répéter la performance avec constance. Lui (Antoine) n'a été bon que l'année dernière.

Publicité
Publicité

La vraie qualité, c'est de montrer des bonnes choses pendant 10, 12 ou même 15 ans."

Le joueur, retraité en 2014, s'est ensuite auto-critiqué. En réalité, auto-complimenté serait un terme plus exact. Selon le numéro 7 du club bavarois a été particulièrement élogieux envers ... Lui-même. Il s'explique : "dans ce cas-là, je me félicite. Même si j'ai été blessé pendant neuf mois l'année dernière, j'ai toujours été au top ces dis dernières années."

Ribéry jaloux ou seulement prétentieux ?

Les propos de Franck Ribéry n'ont pas vraiment plu aux utilisateurs de Twitter. Sur la plupart des réseaux sociaux même, les internautes n'ont pas vraiment apprécié l'analyse du bavarois, qu'ils qualifient de "douteux". Selon eux, le retraité serait tout simplement jaloux d'Antoine Griezman.

Publicité

Il est vrai que désormais, et depuis l'Euro 2016, le madrilène est le nouveau chouchou des supporters français. "Grizou" est d'ailleurs reparti avec le trophée du meilleur joueur de la compétition. Et si Franck Ribéry, dont le sélectionneur Didier Deschamps n'a pas souhaité la présence lors de cet Euro, enviait le statut de Griezman ?

Alors que Griezman devient un véritable phénomène, il va de soit qu'en interprétant ses propos, le madrilène ne soit pas apprécié par le Munichois. Griezman est même un prétendant. au podium pour le prochain ballon d'or. Encore une chose qui ne plait pas à celui qui a terminé à la troisième place de la prestigieuse récompense. C'était en 2013.  #Antoine Griezmann #BallondOr #championsleague