Depuis son arrivée il y a plus de deux semaines, Rudi Garcia n'avait pas connu la défaite avec son nouveau club. Cependant, l'obstacle montpelliérain d'hier soir était trop haut pour les marseillais en #Ligue 1. Inquiétant ou logique ? Cette saison, l'#OM a un groupe particulièrement réduit en qualité. Entre le poste de gardien qui ne donne pas entière satisfaction, la défense qui semble déboussolée dès que les attaquants adverses arrivent dans le camp olympien et un milieu de terrain pas encore complémentaire, il y a du travail à effectuer à tous les étages. Au delà du niveau oscillant entre le moyen et le médiocre, certains cadres ne sont pas du tout à leur meilleur niveau.

Publicité
Publicité

On pense principalement à Lassana Diarra, mais également à Remy Cabella, tous deux internationaux. Sans des leaders forts qui assurent sur le terrain, cet OM ne peut rien viser d'exceptionnel.

Le vrai projet débute en janvier à l'OM

En reprenant le club en Octobre, les nouveaux propriétaires ont envoyé deux symboles forts avec les nominations d'Andoni Zubizarreta au poste de directeur sportif et Rudi Garcia comme entraîneur principal. Si ce ticket a du sens, il ne peut pas tout changer en seulement quelques jours. On le sait, il va falloir que le club marseillais réalise un mercato hivernal intelligent en se renforçant aux postes clés. Il n'y a pas forcément besoin de changer la totalité de l'effectif, juste d'y apporter davantage de qualité et de talent. Avant cette date, les résultats resteront importants, mais difficile à juger...

Publicité

Malgré un début de saison compliqué, les marseillais n'ont pas décroché. Si ils sont bien obligés de regarder derrière au classement, les écarts restent minimes en haut du classement. Ainsi, la 4ème place qualificative pour l'Europa League n'est qu'à 6 longueurs. L'objectif cette saison pour ce nouvel OM serait de se qualifier en Coupe d'Europe. Sans être sur la voie royale pour y parvenir, les marseillais restent placés en embuscade. Les 4 prochaines rencontres de Ligue 1 (Caen, Monaco, Nancy et Dijon) vont permettre de recoller au peloton de tête ou de sombrer davantage dans les profondeurs du classement.

Une mission sur le long terme pour l'OM

Un projet de reprise de club est toujours délicat. Entre les attentes des supporters, la pression médiatique et les résultats sportifs, l'alchimie est parfois difficile à réaliser. Le contexte marseillais est à double tranchant. Capables de pousser leur club jusqu'au bout du monde, ils sont également en mesure de faire déjouer l'OM si l'engagement n'est pas total.

Publicité

Le travail est colossal pour remettre l'OM sur un cycle vertueux et positif. Les hommes en place en sont parfaitement conscients. Laissons les donc travailler sereinement sans développer des théories définitives. Avec un mercato inspiré, des choix tactiques forts et un état d'esprit irréprochable, l'OM peut encore corriger le tir et s'offrir une fin de saison passionnante. En revanche, si les paroles ne sont pas suivies d'actes, l'Olympique de Marseille pourra continuer sa lente descente aux enfers. Messieurs Eyraud, Garcia et Zubizarreta, au boulot !!! Ce n'est vraiment pas ce qu'il manque...

Vidéo du premier but de Montpellier face à l'OM :

#Football