Pour son retour en Angleterre, Hatem Ben Arfa s’est montré décisif en Ligue des champions contre Arsenal, en trouvant sur corner la tête de Lucas permettant au PSG de revenir de l’Emirates Stadium avec le point du match nul. Point important pour la qualification, puisqu’il maintient le club de la capitale à la tête du groupe A. Très peu utilisé cette saison par son entraineur, seulement 266 minutes jouées en ligue 1, le parisien s’est davantage exprimé avec le maillot du club en dehors du terrain lors de la dernière trêve internationale. En effet, en quinze jours, le français n’a pas chômé entre les apparitions dans les boutiques du #PSG, sur des tapis rouges ou même sur les réseaux sociaux.

Publicité
Publicité

Une présence inhabituelle, qui lui permet de faire une pierre deux coups en occupant la scène médiatique et en jouant avec brio le VRP du PSG.

Ici c’est Hatem Ben Arfa

Après avoir joué au Père Noël avec l’OGC Nice, le joueur a parfaitement tenu son rôle pour animer la première soirée « Members Only » des sociétaires du PSG. Entre « Stars à domicile » et « Fan de », le meneur de jeu a offert un magnifique cadeau à Boris, supporter du club, lui proposant une visite guidée du Parc des Princes. Le joueur a également fait le bonheur du community manager du PSG pour animer les réseaux sociaux, en réalisant un mannequin challenge au Mégastore du club sur les Champs Elysées. Le service marketing et communication a pu parfaitement jouir des talents d’acteur du meneur parisien.

Publicité

A l’aise comme un poisson dans l’eau

La tête de turc d’UnaÏ Emery sait aussi parfaitement se mettre en scène en dehors des sphères de son club. Amateur des strass et des paillettes, le joueur était aussi présent aux NRJ Music Awards remettant même un prix et posant avec les stars présentes (Laetitia Milot et Ingrid Chauvin). Il n’en est pas à ses premières marches puisqu’il avait, l’an passé, gravi celles du Festival de Cannes au bras de la séduisante Angela Donava. La communicante biélorusse et coach médiatique du joueur n’a pas hésité à le mettre à nouveau en scène, cette fois-ci avec son coéquipier Blaise Matuidi, lors d’une interview décalée de Marco Verratti pour la plateforme digitale Bros Stories. Une manière bien sympathique de faire taire les rumeurs qui courent sur les mauvaises ambiances du vestiaire.

A défaut de séduire son entraîneur, qui le fait toujours cirer le banc, Hatem Ben Arfa continue de séduire les passions et de se départir de son image d’enfant terrible du football français. Espérons que ses efforts soient récompensés sur le terrain … #mannequinchallenge #NRJ Music Awards