L’Olympique Lyonnais souhaite sans doute remporter la #Coupe de la Ligue, pour la première fois à Décines. Mais, pour cela, il lui faudra déjà l'emporter ce soir, mercredi 14 décembre 2016, dans son nouveau stade contre Guingamp, lors des huitièmes de finale de la compétition. Le match débutera à 21h05.

L'Olympique lyonnais qui multiplie les matches au rythme de trois rencontres par semaine, sait que le match phare, à Monaco arrive à grand pas. Il sera disputé dimanche soir à 20h45. On peut donc s'attendre à quelques changements, ce soir, sans pour autant prendre Guingamp à la légère. On sait que dans les matches de coupes il n'y a pas de victoire écrite avant la fin de la rencontre.

Publicité
Publicité

Le PSG en a fait l'expérience, la semaine passée, en Ligue des champions et ont hérité, à la sortie, d'un gros morceau pour le prochain tour en la qualité du FC Barcelone. Un Barça qui était là aussi sur le papier largement évitable, à condition de ne pas faire le nul (2-2) contre un petit. Ou un dit petit. Pour ce huitième de finale de la Coupe de la Ligue, Bruno Génésio va d'abord se passer de Tolisso, blessé. L’Olympique lyonnais va également mettre au repos son gardien Anthony Lopes, blessé par des jets de pétards à Metz et secoué par cet événement. Le goal, originaire de Givors, sera donc remplacé par le jeune Mathieu Gorgelin qui va ainsi avoir un peu de temps de jeu.

Bruno Génésio laisse Anthony Lopes tranquille après les événements de Metz !

Gorgelin a les capacités pour disputer cette compétition.

Publicité

#Anthony Lopes a en effet été psychologiquement secoué après les incidents de Metz, notamment après le dernier tir de fumigène tiré de toute évidence pour faire mal. L'entraîneur n'est toutefois pas inquiet et sait que Anthony reviendra au niveau très vite. C'est ce qu'il confia à Lyon Mag. Christophe Jallet, blessé au dos et souffrant au point de ne pas avoir pu jouer encore cette saison 2016 - 2017, pourrait faire son retour dans le onze titulaire.

Christophe Jallet espère voir venir la fin de son calvaire

C’est lui qui a retrouvé les journalistes, mardi, pour leur dire notamment: "Si je suis ici c'est que je ne suis pas loin de la fin du calvaire. Le joueur qui espère être au niveau souhaite apporter "un peu de fraîcheur mentale et physique". Motivation supplémentaire pour tous les Lyonnais, la finale de la coupe de la ligue se disputera le 1er avril au Parc #OL.