Alors que le sport électronique, plus communément appelé e-sport, est en pleine croissance partout dans le monde, nombre de personnes ne connaissent pas encore cette tendance. Ses débuts ont lieux dans les années 80, grâce aux premiers jeux en ligne multijoueurs. Et grâce aux nouveaux #Jeux vidéo, l'e-sport se développe exponentiellement et gagne des millions d'adeptes partout dans le monde. Celui-ci s'est légalisé en 2016 en France grâce à Rudy Salles et Jérôme Durain, qui ont reçu la mission de définir un cadre législatif et réglementaire favorisant le développement des #Compétitions de jeux vidéo. L'e-sport est donc désormais vu comme un sport.

Publicité
Publicité

Et non plus comme un simple divertissement. Alors que les sports connus par tous comme le football, le rugby, le tennis ou encore le volleyball et le basketball sont financés par des sponsors, comment l'e-sport se finance-t-il ? Comment sont réparties les équipes ? Comment un jeu peut devenir un jeu d'e-sport ? Ou encore quelles sont les compétitions actuelles ?

C'est assez semblable au football en fait. Les sponsors sont même parfois les même, c'est le cas de Coca-Cola par exemple. Mais d'autres sponsors apparaissent également comme SteelSeries, Razer ou encore Acer. Etant vendeurs de matériel informatique, leur présence dans les sponsors de l'e-sport est évidemment presque obligatoire pour toucher un grand nombre de joueurs, qu'ils soient amateurs ou professionnels.

Publicité

Mais ils ne sponsorisent que très peu souvent des joueurs solos. La plupart du temps, ils préfèrent sponsoriser des structures regroupant une ou plusieurs équipes. Ces structures peuvent être diverses. Certaines choisissent d'avoir un symbole ou un but dans l'e-sport comme Pink Ward, une association qui prône la mixité dans les jeux vidéo, et certaines n'ont pas vraiment de but précis mais toutes, ou presque, font de l'actualité sur leurs teams, des Web Tv avec des émissions diverses et variées, etc. Un nouveau type de structure voit également le jour, celle comme le Paris Saint Germain qui se lance dans l'e-sport.

Le sport électronique : en quoi cela consiste concrètement ?

Ces équipes sont créées autour des jeux, certaines sont recrutées toutes prêtes mais ce n'est le cas que de quelques équipes. La plupart sont dues à des recrutements dans le jeu ou après un tournoi. Un peu comme les joueurs de football le sont pendant des matchs. Quand un joueur se fait remarquer, il intègre une équipe puis après x saison(s), il change d'équipe etc.

Publicité

Voilà un des aspects courants que l'on retrouve dans tous les sports. Ces équipes sont inscrites par leur structure dans des compétitions. Celles-ci peuvent être locales, nationales ou internationales. En France, les plus connues sont la Lyon E-Sport, la Paris Games Week ou encore le challenge France ou la NaoLan mais bien d'autres existent ! Au niveau mondial, c'est la plupart du temps le créateur du jeu qui l'organise comme avec League Of Legends, le célèbre jeu de Riot Games comme les All-Star 2016.

Bien que la seule caractéristique d'un jeu pour qu'il rentre dans les jeux composant le sport électronique soit qu'il soit multi-joueurs, quelques-uns seulement en font partie... En voici une petite partie :

  • League Of Legends de Riot Games, le jeu le plus joué au monde est un jeu de type MOBA ou plus simplement un combat d'arène de 5 joueurs contre 5. Dans le même style, on y retrouve Heroes Of The Storm de Blizzard ou encore Dota 2 de Valve.
  • HearthStone, un célèbre jeu de carte autour du monde de Warcraft, édité par Blizzard.
  • CS:GO, un jeu de FPS, jeu de tir à la première personne créé par Valve et Hidden Path Entertainment. On y retrouve également le jeu OverWatch de Blizzard.
  • Rocket League de Psyonix est un jeu de football avec.... des voitures ! Entre acrobaties et turbo, rien de mieux pour s'amuser en rigolant !

Cette petite liste n'est absolument pas exhaustive et tend à changer au fil des semaines... Le jeu de vos rêves est tout simplement peut-être l'un des prochains jeux de ce type... #sportélectronique