Le #PSG n'y est pas. Déjà lourdement battu sur la pelouse de Montpellier (3-0) début décembre, le Paris Saint-Germain a remis ça sur le terrain de Guingamp. Une formation bretonne bien organisée et agressive, qui a fait la différence au cœur de la deuxième période, grâce à des réalisations de Yanis Salibur et Niil De Pauw. Deux buts concédés sur les deux seuls tirs cadrés de l'EAG... Une statistique qui confirme les difficultés défensives du PSG, notamment celles de son capitaine Thiago Silva et de son gardien Alphonse Aréola. Certes, Edinson Cavani a marqué une fois de plus, mais cela ne suffit plus à masquer les insuffisances du groupe parisien.

Publicité
Publicité

« On commence le match comme si on avait gagné. Le foot, c’est pas comme ça, l’an dernier on gagnait parce qu’on rentrait sur le terrain à 100%. On doit retrouver ça », a d'ailleurs souligné Marco Verratti, passeur décisif lors de cette rencontre. « C’est un moment très difficile dont ont on doit sortir tous ensemble, j’ai très confiance, on a des grands joueurs, on doit le montrer sur le terrain ».

Avec Unai Emery, le PSG est en régression, pas en progression

Certes, les joueurs, dans leur attitude et leur implication, sont responsables. Mais Unai Emery fait lui aussi l'objet de plus en plus d'interrogations. Force est de constater que le technicien basque peine à mettre en place sa vision de jeu. Recruté pour faire passer un cap au Paris Saint-Germain, l'ancien entraîneur du FC Séville est en train d'échouer, le PSG se dirigeant vers une régression cette saison.

Publicité

Pourtant, les joueurs, à l'image de Marco Verratti, ne l'ont pas encore lâché, l'international italien soulignant la qualité d'Unai Emery, et notamment le fait que la quantité de travail est plus importante que lors des saisons passées avec Laurent Blanc. L'Italien prône également une prise de conscience collective. Les Parisiens vont en effet devoir prendre conscience que rien n'est acquis, et que cette saison 2016-2017 ne sera décidément pas un long fleuve tranquille... #Football #Ligue 1