La saison masculine de tennis 2016 se terminait avec une surprise (pour certains), la perte de la place de numéro un mondial par Novak #Djokovic au profit de Andy Murray. On pensait le premier revenu avec une faim gargantuesque. Le premier tournoi de l'année à Doha pouvait en tous les cas nous le laissait croire, puisque le Serbe s'est imposé contre le nouveau patron du circuit #ATP au terme d'une rencontre de tout premier choix. Puis on le sait, le début d'année c'est un peu le "Djokovic's Time" avec en point d'orgue le premier Grand Chelem, en Australie, qui est devenu son tournoi, comme Roland Garros pour Nadal ou Wimbledon pour Federer, avec six victoires en huit saisons.Tout pouvait donc laisser penser que Novak Djokovic allait reprendre sa marche en avant pour aller ravir la place de numéro un mondial au Britannique.

Publicité
Publicité

Perdu, et dans les grandes largeurs ! 2017 commence par une surprise également, "signée" elle aussi par le joueur serbe. Il aurait sans nul doute bien voulu sans passer, tant celle-ci, en plus de confirmer celle de fin 2016, lui promet une année à courir derrière les points !

Djokovic : Reconquête de la place de numéro 1 compromise ?

Il va perdre en fin de semaine près de 2000 points au classement ATP. Si Murray fait une quinzaine correcte en arrivant en finale, le Serbe se retrouvera avec près de 3000 points de retard sur son adversaire direct, 3500 en cas de victoire du numéro un mondial, autant dire un gouffre sachant que sur la première partie de saison, Djokovic a le plus à perdre en termes de points, avec une bonne année 2016, puisqu'il avait soulevé les deux premières levées du Grand Chelem à Melbourne et Paris.

Publicité

Il n'a donc tout simplement plus le droit à l'erreur en ce premier semestre s'il veut récupérer la place de leader du tennis mondial, si ce n'est après à espérer une défaillance de Andy Murray qui aura lui une deuxième partie de 2017 avec à son tour énormément de points à défendre.

"Djoko" lance, malgré lui, le suspens de la saison 2017 !

Ne soyons pas non plus alarmistes concernant le Serbe ! Certes il y a une défaite -contre Denis Istomin (7-6[8] 5-7 2-6 7-6[5] 6-4)- au deuxième tour d'un Grand Chelem, chose qui ne lui était pas arrivée depuis 2008, et surtout dans "son" tournoi majeur. Cependant cette sortie prématurée de "Djoko" est aussi à mettre au crédit de son adversaire du jour qui a réussi un match quasi parfait de son côté, profitant des quelques fautes inhabituelles du Serbe. Mais physiquement l'ex numéro un mondial a été présent, son jeu en place presque tout le match, il ne lui manque pas grand chose pour le retrouver sans faille, à moins que le mal soit plus profond que quelques incertitudes techniques ?! Les prochains rendez-vous nous éclaireront là dessus.

Publicité

Quoi qu'il en soit cette saison 2017 du circuit masculin de tennis se lance avec déjà un énorme rebondissement dans le monde de la balle jaune ! Qui en profitera ? Murray qui a une chance de creuser l'écart, Nadal qui revient avec une équipe renforcée et une vraie préparation, un nouveau loup du circuit ? Ce sera à suivre toute cette saison, qui s'annonce passionnante ! #Open d'Australie