"L'amour dure 3 ans". Ce fameux précepte pourrait bien trouver écho du côté de l'Atletico Madrid, avec l'éventuel départ d'Antoine Griezmann. Même si ce dernier a récemment déclaré "ne plus vouloir entendre parler de son avenir", tout le monde sait que l'idée d'un transfert estival fait son chemin, et pas seulement dans la tête du joueur.

Diego Simeone, la fin d'un cycle ?

Moins bien depuis quelque temps, avec seulement 6 buts au compteur en Liga pour 15 matchs joués, le Mâconnais a apparemment eu du mal à gérer "l'après euro". Grand artisan du beau parcours des Bleus pendant le tournoi, le deuxième dauphin du ballon d'or 2016 semble désormais accuser le coup. Et quand il n'est pas au top, les résultats de l'Atletico s'en ressentent.

Publicité
Publicité

Actuellement 6ème de Liga, à 6 points de Barcelone et 9 du Real Madrid, les rouges et blancs ont du mal à suivre la cadence des ténors, contrairement aux années précédentes. Avec un recrutement qui tarde à donner satisfaction, Diego Simeone se pose également des questions sur son avenir. Déjà hésitant en juin dernier, il avait peur de faire la saison de trop. Même si la situation actuelle du club est loin d'être catastrophique, avec notamment une brillante qualification pour les huitièmes de finale de la ligue des champions, on voit mal l'Argentin rempiler au terme de la saison, avec ou sans résultats. Connaissant les rapports qu'il entretient avec Griezmann, le départ de l'un pourrait évidemment précipiter celui de l'autre.

Une lassitude ambiante et généralisée semble donc gagner progressivement et dangereusement l'ensemble du vestiaire Madrilène.

Publicité

Les dirigeants en sont bien conscients et se font une raison. Malgré tout, il faudra payer le prix fort pour enrôler le prodige français. Avec un contrat qui court jusqu'en 2021, la valeur marchande du joueur représente un beau pactole. Mais les riches prétendants ne manquent pas. #Chelsea, #Arsenal, Manchester City et le Bayern Munich étaient déjà venus aux renseignements la saison dernière...

Rien n'est fait, mais l'été 2017 pourrait bien être celui des grands bouleversements chez l'ennemi intime du grand Real Madrid. #Football