Comme un symbole. À quelques jours d’en découdre au Parc #OL pour l’affiche de la 21ème journée, l’OL (4ème) et l’OM (6ème) se livrent déjà un duel en coulisses pour recruter des joueurs lors de ce #Mercato hivernal qui n’a pour l’instant vu que peu de mouvement, si ce n’est l’arrivée de Julian Draxler au PSG. L’OM est en ébullition ! Pour une fois, c’est le club phocéen que l’on retrouve le plus dans les discussions à propos du mercato, alors que l’on était plus habitué à voir le Paris Saint-Germain occuper cet espace. Il faudra s’y habituer désormais avec les nouveaux dirigeants. Franck McCourt, le nouveau propriétaire et Andoni Zubizarreta, le nouveau directeur sportif semblent ambitieux concernant le nouveau projet qui permettrait à l’OM de retrouver les sommets, et un podium qu’il n’a plus occupé depuis la saison 2012-2013.

Publicité
Publicité

Voilà pourquoi le milieu de terrain Morgan Sanson, international espoir français en provenance de Montpellier, est devenu la première recrue de « l’OM Champions Project ». Après son bras de fer avec la direction de West Ham, Dimitri Payet pourrait suivre la même route, alors que les joueurs du club souhaiteraient également qu’il parte. D’autres noms circulent du côté du club : Yohan Cabaye, Mathieu Debuchy, Steve Mandanda, etc. Rien de concret pour l’instant, mais Marseille pourrait se donner le moyen de ses ambitions cet hiver… ou plus tard.

L’OL s’offre Memphis Depay

Le club de Jean-Michel Aulas peut lui aussi espérer jouer les premiers rôles lors de l’intersaison grâce à la manne financière provenant de la cession de 20% du capital d’OL Groupe à des investisseurs chinois pour 100 millions d’euros.

Publicité

Une somme qui ne sera probablement pas allouée uniquement pour des transferts, mais qui a permis à Aulas de s’offrir un transfert d’envergure. Memphis Depay, l’ailier néerlandais de 22 ans (comme Sanson) est arrivé hier soir à Lyon pour finaliser les termes de son contrat. Le jeune espoir ne jouait plus à Manchester United, ce qui l’a poussé à partir, comme l’a fait Morgan Schneiderlin quelques jours avant lui. 18,5 millions d’euros plus des bonus, c’est la somme qu’il aura fallu pour arracher Depay aux Red Devils. Aulas s’offre assurément un joli coup avec cette arrivée, même s’il faudra tout de même voir si cela portera ses fruits. Memphis Depay n’a en fin de compte que très peu joué, et n’a pas su confirmer les attentes placées autour de lui lorsqu’il était arrivé à Manchester United précédé d’un titre de champion d’Eredivisie et de meilleur buteur du championnat hollandais.

Un "mercatolympique"

Sanson, Payet, Memphis : trois noms qui posent les bases des ambitions des deux clubs.

Publicité

Il est probable que ce ne soient pas les dernières arrivées. Les deux clubs cherchent encore à se renforcer (un attaquant pour l’OL, un milieu entre autres pour l’OM) et pourraient ainsi animer les derniers jours et les dernières heures de cette fenêtre de transfert hivernale, avant de revenir avec de nouveaux noms l’été prochain, selon leur classement final. Le premier élément de réponse sera dévoilé dimanche soir, sur le terrain cette fois-ci. #Football