Après un départ mouvementé en 2015, 2017 marque l'année du retour de Marcelo #Bielsa en Ligue 1. Un retour par la grande porte, puisque que le technicien argentin va prendre place sur le banc de Lille, club sur le point de passer des mains de Michel Seydoux à celles de Gérard Lopez. L'homme d'affaires luxembourgeois, proche de racheter l'OM il y a plusieurs mois, a donc décidé de frapper fort en confiant le banc à Marcelo Bielsa. Selon La Voix du Nord, l'ancien coach de Marseille serait nommé après la rencontre face à Saint-Étienne vendredi, et prendrait ses fonctions sur le banc lors du match face à Dijon le 20 janvier.

Une première recrue en provenance du PSG

Après un intérim convaincant, Patrick Collot va donc céder sa place.

Publicité
Publicité

Et ce n'est pas là le seul changement, puisque le #LOSC cherche également à se renforcer à l'occasion de ce mercato hivernal. Directeur sportif, Luis Campos a commencé à multiplier les pistes de réflexions. Selon France #Football, Jonathan Ikoné devrait arriver en prêt dans le Nord. Barré par l'arrivée de Julian Draxler dans la capitale parisienne, le jeune attaquant du Paris Saint-Germain et de l'équipe de France U19, apparu à plusieurs reprises cette saison, vient chercher du temps de jeu à Lille afin de poursuivre sa progression. Le prêt n'est toutefois pas pourvu d'option d'achat.

Un international français pisté

Le LOSC s'intéresse également à Mamadou Sakho, en manque de temps de jeu à Liverpool. Le club nordiste serait prêt à relancer l'international français sous forme de prêt. Une piste qui n'est pas certaine d'aboutir, tant la concurrence sur ce dossier est fournie, mais cela ne devrait pas stopper les ardeurs lilloises en ce mois de janvier.

Publicité

En difficulté en championnat, Lille entend se renforcer afin de retrouver la première partie de tableau d'ici la fin de la saison. Des informations qui montrent que Gérard Lopez se veut particulièrement ambitieux pour le LOSC, un club dont il entend faire un rival très sérieux du PSG, de l'OM, de Monaco et de Lyon dans les années à venir.