Le record de Paul Pogba du transfert le plus cher de l'histoire du #Football sera sans doute battu l'été prochain. Le joueur qui pourrait le battre est d'ailleurs un ancien coéquipier de l'international français. Buteur argentin de la Juventus Turin, Paulo Dybala fait actuellement l'objet d'une lutte intense entre deux rivaux : le #FC Barcelone et le #Real Madrid. Les Catalans voient en Dybala un joueur d'avenir, dans la lignée de Neymar, tandis que les Madrilènes aimeraient s'attacher les services de l'Argentin pour renouveler leur ligne d'attaque. Et forcément, l'intérêt des deux rivaux fait monter les enchères.

Vers un nouveau record ?

Actuellement, plusieurs médias espagnols font état de propositions avoisinant les 120 millions d'euros.

Publicité
Publicité

Même si la Juventus a d'ores et déjà clamé son envie de faire prolonger son joueur sous contrat jusqu'en 2020, le club italien pourrait se résoudre à vendre sa pépite, comme il l'avait fait pour Paul Pogba. Arrivé de Palerme en 2015, Dybala a flambé lors de sa première saison sous le maillot Bianconero en inscrivant 23 buts et délivrant 9 passes décisives.

Avantage Real Madrid

La préférence de Paulo Dybala reste pour le moment le seul mystère de ce dossier. L'international argentin est épanoui cette saison, lui qui évolue désormais en compagnie de son compatriote Gonzalo Higuain sur le front de l'attaque turinoise. Le voir rester à la Juventus n'est donc pas impossible. En cas de vente, le journal Marca avance que sa préférence irait au Real Madrid. Zinedine Zidane serait en effet particulièrement fan du joueur, qu'il surveille de près depuis plusieurs saisons.

Publicité

Mais le FC Barcelone a un atout dans sa manche, et il se nomme Lionel Messi. Le joueur aux cinq Ballon d'Or tenterait de convaincre Dybala de rejoindre la Catalogne. La Pulga, 30 ans cette année, voit peut être en lui son successeur. Juventus Turin, Real Madrid ou FC Barcelone : beaucoup de joueurs aimeraient sans doute avoir à affronter le même choix que celui de Paulo Dybala l'été prochain.