#Rafa nous avait laissé une belle impression lors de son excellente rencontre face à Alexander Zverev lors du tour précédent en huitièmes. Ce match disputé en cinq sets est certainement pour lui la rencontre référence de cette année 2017. Celle qui va lui permettre de reprendre confiance en son jeu, en son physique ! Il lui fallait juste confirmer, et quoi de mieux pour le faire qu'une rencontre contre un top 10, en l'occurrence Gaël Monfils, numéro 6 mondial, donc mieux classé que l'Espagnol actuellement numéro 9 ! Sa dernière victoire face à un top joueur lors d'un tournoi du Grand Chelem remontait à Roland Garros 2014, année de son dernier sacre dans la capitale française, autant dire une éternité pour un joueur de son calibre.

Publicité
Publicité

Le test revêtait donc une importance à plusieurs niveaux, et était significatif notamment du fait de l'excellent niveau de jeu de son adversaire du jour depuis plusieurs mois. Au prochain tour il aura celui qui est devenu le favoris du tournoi après la défaite de Andy Murray hier !

Nadal a - presque - maîtrisé son match de bout en bout !

Pendant deux sets complets le joueur ibérique n'a laissé que des miettes à son adversaire, pour assez rapidement mener deux manches à rien, 6-3 6-3. On pouvait se demander à ce moment-là, si la confirmation attendue n'allait pas également être une promenade de santé. Mais c'est au début du troisième set que Monfils a décidé d'augmenter son niveau de jeu. Le vrai match pouvait avoir lieu ! Rafa en commettant quelques petites erreurs au milieu de manche permit alors au Français de recoller au score 6-3 6-3 4-6.

Publicité

Nous ne pouvions pas nous empêcher alors de penser dans un petit coin de nos têtes que Rafa n'allait pas être encore assez solide pour se relancer. C'était oublier qui il était et apparemment qui il est redevenu. Le combat a eu lieu, et Nadal est reparti de plus belle dès l'entame de ce qui sera quelques dizaines de minutes plus tard l'ultime set, pour s'imposer finalement 6-3 6-3 4-6 6-4. L'Espagnol a donc confirmé sa bonne forme physique, son renouveau mental, et sa qualité tennistique retrouvée. Mais voila nous sommes dans un Grand Chelem, et si les tests se succèdent les choses sérieuses, très sérieuses, débutent souvent au niveau des quarts de finale, et là pour le joueur originaire de Majorque ce sera réellement le cas !

Rafa face au nouveau favoris Raonic !

Le numéro un mondial Andy Murray sorti, son dauphin Novak Djokovic sorti ! Milos Raonic, le jeune Canadien, aujourd'hui troisième mondial est donc logiquement, ou à tout le moins sur le papier, le nouveau favoris de ce premier Grand Chelem de la saison 2017 ! Il ne fait pas de bruit, on n'en parle pas beaucoup, mais voila deux ans que le Nord-Américain ne cesse d'évoluer, de s'améliorer et d'augmenter au classement pour aujourd'hui être dans le top 3 ! On peut chercher des explications telles les blessures de Nadal et Federer, ou autres, peut-être, mais le fait est qu'il est là, et sincèrement il ne l'a pas volé.

Publicité

C'est un joueur complet, avec un service dévastateur, et c'est tout cela qui attend Rafa pour ce qui sera sans nul doute le choc de ces quarts de finale de l'#Open d'Australie.Ils ont croisés le fer il y dix jours à Brisbane, déjà en 1/4, et c'est la Canadien qui en était sorti vainqueur en trois sets. Mais tout change si vite en tennis, après-demain ce sera en Grand Chelem, au meilleur des cinq sets, et surtout Le Toro de Manacor semble - enfin - être en quasi possession de tous ses moyens.N'en doutons pas, ce match va faire du bruit, avant, pendant et après. Quoi qu'il en soit le numéro trois mondial doit faire attention et doit certainement voir que Rafa est sur le bon chemin du retour au meilleur niveau, et s'il arrive à l'être mercredi, alors il créera la troisième grosse surprise en sortant le numéro 3 mondial, mais surtout en montrant qu'il est bel est bien de retour ! #Rafael Nadal