Grâce à cette victoire obtenue en cinq sets (7-5/6-3/1-6/4-6/6-3) et un peu plus de trois heures de jeu, le Suisse s'est qualifié pour sa sixième finale à l'#Open d'Australie et sa vingt-huitième finale en Grand Chelem, un record ! En cas de victoire dimanche, il entrerait un peu plus dans la légende avec un dix-huitième titre du Grand Chelem, son cinquième en Australie.

Une entame parfaite avant une baisse de régime

Le meilleur joueur de l'histoire du #Tennis a parfaitement débuté la rencontre en empochant les deux premiers sets (7-5/6-3). Le gain de la seconde manche provoquant la frustration de son adversaire qui a fracassé sa raquette avant de regagner sa chaise.

Publicité
Publicité

#Federer, âgé de 35 ans, a connu une une baisse de régime dans la troisième manche, perdue sèchement 6 jeux à 1 face à un « Stan » qui a su élever son niveau de jeu en commettant moins de fautes directes et dont le revers à une main est toujours aussi puissant. Ce dernier va empocher le quatrième set et offrir au public du Roder Laver Arena un cinquième set décisif.

Des retrouvailles Federer-Nadal en finale ?

Le public, comme à son habitude partout dans le monde, porte un soutien inconditionnel à Federer qui va retrouver de sa superbe pour finalement remporter la dernière manche 6-3 et s'imposer une dix-neuvième fois contre « Stan the Man ». Avec cette nouvelle finale à 35 ans et 5 mois, Roger Federer devient le joueur le plus âgé à participé à une finale de Grand Chelem depuis 1974.

Le Suisse, absent pour une blessure depuis l'été dernier, connaîtra demain l'identité de son adversaire à l'issue de la rencontre opposant Raonic à Nadal.

Publicité

L'espagnol est lui aussi en train d'effectuer un retour triomphant après une longue absence.

Une finale entre les deux hommes réveillerait une rivalité qui dure depuis plus de dix ans. Ces deux légendes du tennis ne se sont plus affrontées en finale de Grand Chelem depuis la finale de Roland Garros en 2011, remportée par l'Espagnol qui mène 23 à 11 dans ses confrontations avec Roger Federer.