Formidable exploit que celui d’Armel Le Cléach qui a largement confirmé la nuit dernière son avance sur Alex Thomson et la conserve, voire l’amplifie avant une arrivée aux Sables-d’Olonne prévue initialement avant 17 h ce jeudi. Soit au terme d’un périple de plus de 40 000 km et de deux mois. Si cela se confirmait, alors que le Breton avait doublé l’île d’Yeu vers 14 h, il terminerait la boucle en 74 jours et quelque trois heures, si ce n’est moins. Voici quatre ans, le précédent record avait établi par François Gabart en 78 jours et deux heures… Armel Le Cléach devrait distancer son poursuivant, #Alex Thomson, sur Hugo Boss, d’une bonne demi-journée (ou plutôt demi-nuit), car le Gallois est lui plutôt attendu vers 23 h ou minuit. Il croise à présent là où son adversaire se situait à 05 h la nuit dernière, mais beaucoup plus au large de la pointe de Penmarch.

Publicité
Publicité

En raison de l’avarie de son foil (qui le handicape depuis le cap de Bonne-Espérance), sans doute aussi de son immense fatigue, et d’une brise qui devrait mollir en soirée, il est estimé que le retard de Thomson, d’une centaine de milles à l’aube, va s’accroître. Vers 14 h, Le Cléac’h filait toujours 13 nœuds contre 11 pour son poursuivant. Le troisième — Jérémie Beyou sur Maître Coq —, incontestable sauf accident, est toujours loin derrière, à environ 700 milles. Ces trois voiliers en tête sont équipés d’hydrofoils, contrairement à la majorité de ceux des poursuivants (ils ne sont plus que 15 derrière eux, dont deux sur un type similaire, Jean-Pierre Dick et Pieter Heerema).

Retarder le feu d’artifice ?

Il était prévu que le vainqueur soit accueilli par un feu d’artifice tiré depuis la tour d’Arundel.

Publicité

Il conviendra sans doute d'en retarder la mise à feu. 350 000 spectateurs sont attendus, peut-être un peu moins quand Banque Populaire VIII remontera le chenal menant au port Olona, car certains ne pourront venir qu’en soirée. Le froid sera glacial mais les ovations plus que chaleureuses. Dans un premier temps, le Banque Populaire sera amarré, puis la presse montera quelques temps sur le pont. Armel Le Cléac’h passera sur le podium puis disposera de quelques heures pour converser avec sa famille, se détendre, prendre un repas chaud. En soirée, une conférence de presse ouverte au public se tiendra sous une grande tente. Armel Le Cléac’h, parvenu deux fois en deuxième position, sera aussi le premier à finir trois #Vendée globe. Au point du PC de course de 15 h, Le Cléac’h n’était plus qu’à moins de 20 milles de la ligne d’arrivée, passant de 12 nœuds à moins de dix, mais conservant vraisemblablement son avance d’une centaine de milles, au final, sur Alex Thomson. Il sera incessamment en vue des Sables… Si ce n'était déjà le cas peu avant 15h30. #Armel Le Cléac'h