Le cas #Benzema en équipe de France n’en finit plus de faire couler l’encre, le français n’est plus sélectionné en équipe de France depuis plus d’un an et pour cause l’affaire de la sextape contre Mathieu Valbuena. C’est une question qui agite le football français depuis près d’un an : reverra-t-on un jour Karim Benzema en équipe de France ? Beaucoup n’ont pas compris pourquoi celui-ci n’avait pas été sélectionné par Didier Deschamps durant l’Euro 2016 alors qu’il terminait une saison fantastique avec le #Real Madrid, vainqueur de la Ligue des Champions. Cependant beaucoup de français sont encore à l’heure d’aujourd’hui contre un retour de Benzema pour représenter la France.

Publicité
Publicité

Le Français est cependant l’un des meilleurs à son poste, il a dépassé ce mois-ci Thierry Henry au classement des meilleurs buteurs de la Ligue des Champions, il entre dans le top 5 et devient par conséquent le meilleur buteur français de l’histoire.

Karim Benzema est sélectionnable

Noël Le Graët est candidat à sa propre succession à la tête de la FFF et annonçait ce vendredi en conférence de presse sa candidature. Lors de celle-ci il n’aura bien évidemment pas pu échapper aux questions sur la situation de Benzema qui n’a plus été convoqué avec #Les Bleus depuis octobre 2015. Le Graët a tout d’abord rappelé le bien qu’il pensait de l’attaquant madrilène : "En ce qui me concerne, j'ai, et je le confirme, énormément d'estime pour ce garçon". Il rappel ensuite que l'attaquant français est devenu le meilleur buteur français et qu'il détient une place de titulaire dans un des plus grand club au monde, le Real Madrid.

Publicité

Il affirme ensuite : "la qualité du joueur est incontestable". C’est ensuite en tant que président de la FFF qu’il rappel la situation de Benzema ainsi que la lenteur de la justice : "La Fédération a toujours été claire: il est sélectionnable, il n'est pas suspendu. Donc si Didier (Deschamps) veut le prendre, il le peut. C'est la maîtrise totale du sélectionneur ! Il n'y a aucun problème, un jour, il reviendra".

L’international français a donc la porte grande ouverte pour son retour, Deschamps qui hésitait jusque-là à la prendre, peut donc le prendre sans risque de problèmes avec la fédération. Le retour de Benzema chez les bleus approche à grands pas.